Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 06/12 6h55

Innombrables réactions de personnalités suite à l'annonce du décès de Johnny Hallyday.

La France s'est réveillée ce mercredi 6 décembre en apprenant la mort de l'artiste Johnny Hallyday, chanteur à la carrière hors du commun, cumulant un nombre phénoménal de concerts en  plus de 50 ans de carrière.

De très nombreuses personnalités, politiques, people, sportifs, ont déjà réagi. Florilège :

Elysée : "De Johnny Hallyday nous n’oublierons ni le nom, ni la gueule, ni la voix, ni surtout les interprétations".

Michel Polnareff en direct sur RTL : "Je suis terriblement bouleversé. Je suis excessivement triste. C’est un ami qui ne souffre plus. Il a été là pour moi depuis le début. Je l’avais vu à l’Alhambra. Je savais qu’il allait révolutionner la musique ". 

Céline Dion, sur Twitter : "Je suis très triste d'apprendre le décès de Johnny Hallyday. Il était un géant du show-business ... une véritable légende! J’ai une pensée pour sa famille, ses proches et ses millions de fans qui l'adorent. Il nous manquera beaucoup, mais ne jamais oublier."

Sylvie Vartan : "Comme toute la France, mon coeur est brisé (...). J'ai perdu l'amour de ma jeunesse et rien ne pourra jamais le remplacer".

La journaliste Fabienne Sintes‏ (France inter), sur Twitter : " Aujourd’hui Twitter va ployer sous les #Johnny ; il y aura aussi les snobs qui trouvent qu’on en fait trop et les moqueurs qui le trouvaient naze; mais celui qui affirme qu’il ne fredonnera rien et parlera d’autre chose à la machine à café est un menteur."

Jean-Louis Aubert, sur les réseaux sociaux : "Au revoir. Notre Johnny. Avec toi ce sont nos jours qui s'envolent. Retiens la nuit. Paix amour amitié à tous tes proches"

Amanda Sthers, sur Europe 1 : "Du chagrin, je pense à sa famille, ensuite un chagrin qui nous dépasse tous, on perd un symbole"

Eddy Mitchell : "J'ai perdu plus qu'un ami, j'ai perdu mon frère".

Claude Lelouch, sur RTL : "Il faut que l'on optimise tout ça, qu'on transforme tout ça en grande fête parce que Johnny était un enfant toute sa vie. Il a fait la fête toute sa vie, il a eu 1000 vies."

Jean-François Brieu, auteur de "Johnny, une passion française", sur RMC : "La mort de Johnny, c'est énorme pour le patrimoine français. Depuis la mort d'Edith Piaf en 1963, c'est le monstre suivant. Je ne suis pas sûr qu'il y en ait d'autres"

Jenifer : "Il est des rencontres qui vous marquent à jamais... Johnny s’en est allé cette nuit mais son œuvre nous accompagnera pour toujours. Mes pensées les plus tendres pour Laetitia, ses enfants, tous ses proches et ceux qui l’aiment."

Laura Pausini, sur Twitter : "Je suis vraiment désolée pour la perte de l’icône de la musique Français Johnny Hallyday. J’ai pu chanter avec lui « come il sole improvviso » dans mon « io canto » et à Paris Bercy. Un câlin à la famille et à tous ses fans. ❤️💙 Laura"

Jean-Pierre Pernaut, sur Twitter : "Très, très triste ce matin".

Christophe Dechavanne, sur les réseaux sociaux : "On s'attend à être triste et on est submergé en fait. Ses fans doivent être en larmes. Mes douces pensées à la famille de #johnnyHalliday. Notre légende inoubliable"

Line Renaud sur LCI : "Johnny Hallyday, vous savez, c'est une très longue histoire d'amour avec le public. Une longue histoire d'amour, qui ne mourra pas."

Patrick Bruel, sur Twitter : "Tellement triste..."

Francis Cabrel sur RTL : « Johnny était quelqu’un d’extrêmement puissant. Entendre sa reprise de Sarbacane c’était une telle fierté. Écrire pour lui c’était assez simple, fallait juste penser à lui. Tout le monde le connaît. Il avait tout partagé avec tout le monde »

Jean-Claude Camus, sur RTL : "Je perd 35 ans de ma vie".

Alain Juppé, sur Twitter : «Que je t’aime! Que je t’aime! » C’est ce que chaque Français a envie de déclarer à Johnny ce matin. Comme il le disait lui-même, il faisait partie de notre vie."

Manuel Valls : "Johnny est mort et quelque chose en chacun de nous est parti..un vide..l’incrédulité..c’est arrivé..merci pour tout,le parc des Princes ,le stade de France,en 98,plus tard avec un orchestre symphonique,Bercy,la tournée des vieilles canailles,nous avons grandi et vécu avec Johnny"!

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo © Francois Gragnon / Paris Match / Scoop

Commenter cet article