Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 11/01 13h56

A découvrir dès ce jeudi sur TF1 : la série inédite Les innocents.

Dès ce jeudi 11 janvier à 21 heures sur TF1 (rediff demain soir sur HD1) : épisodes 1 et 2 de la série inédite Les innocents.

6x52’ réalisés par Frédéric Berthe. Scénario de Didier Le Pêcheur et Delphine Labouret.

Avec : Odile Vuillemin (Hélène), Tomer Sisley (Ronan), Olivier Marchal (Milo), Alexis Loret (Stéphane), Barbara Cabrita (Camille), Cyril Gueï (Marco), Anne Serra (Sophie), Stéphane Guérin-Tillié (Eric), Jules Houplain (Yann), Victor Meutelet (Lucas) et Charlotte Valandrey (Anne). 

Deux jeunes ados sont les uniques témoins d'une tuerie, aussi violente qu'en apparence incompréhensible, exécutée par un tueur froid et méthodique. Ils ont vu l'assassin, et l'assassin les a vus avant qu'ils ne lui échappent. Mais les deux garçons décident de taire leur présence sur les lieux du crime parce qu'ils n'assument pas cette nuit d'amour qu'ils ont passé ensemble. Ce mensonge, ils l'opposent à leurs amis, à leur famille, et surtout à l'enquêtrice principale, Hélène, qui est aussi la tutrice de l'un d'eux. Hélène devra apprendre à se comporter comme une mère aimante et protectrice pour sauver son ado, du tueur qui les traque...

Odile Vuillemin :"A la lecture du scénario, je me suis laissé happer par l’intrigue. J’ai apprécié l’aspect choral de l’histoire où se croisent plusieurs destins. J’ai souvent joué des personnages extrêmes, que ce soit dans L’emprise ou Entre deux mères, avec des nœuds dramatiques extrêmement violents. Dans Profilage, mon personnage traversait des événements difficiles mais je l’avais amené dans un monde parallèle à mi-chemin entre fantaisie et folie. Dans Les Innocents, j’interprète un personnage normal ! Je trouvais intéressant de me confronter à la banalité du quotidien, de jouer un rôle assez éloigné de ce que j’ai pu proposer jusqu’à présent".

A propos de son personnage, Hélène, "c'est une femme qui a quitté un poste à hautes responsabilités pour s’installer au calme et s’occuper de Yann, l’adolescent dont elle est la famille d’accueil. Elle souhaite consacrer davantage de temps à sa vie personnelle même si elle adore son métier et son équipe. Lorsqu’elle prend en charge cette enquête, instinctivement, elle sent combien l’enjeu est important. J’ai par ailleurs voulu qu’elle soit lumineuse et qu’elle rayonne, à l’image d’une personne qui a fait un travail sur elle-même et se sent bien dans sa peau."

Crédit photo © François Lefebvre - TF1.

Commenter cet article