Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 23/01 6h23

Le directeur général de la Mie Câline patron incognito ce mardi sur M6.

A 49 ans, David Giraudeau est le directeur général de la « Mie Câline » et il a participé au numéro de Patron incognito diffusé ce mardi 23 Janvier à 21h00 sur M6.

C’est en 1995 que David Giraudeau intègre la société familiale par la petite porte, en devenant responsable d’un point de vente. Il gravit les échelons pour finalement arriver à la tête de l’entreprise en 2010 lorsqu’il est nommé Directeur Général.

Dans ce programme, David Giraudeau se fera appeler Jérôme, un futur responsable en observation avant d’ouvrir un point de vente à Arcachon.

Pour son premier jour incognito, David Giraudeau se rend dans les pays de la Loire. Le patron qui s’interroge sur la pertinence du drive in pour ses prochains points de vente vient en vérifier les avantages et inconvénients. Il va être formé par Sandra, 27 ans, vendeuse en CDD, qui ne souhaite pas pour le moment évoluer au sein de la société. Jamais au bon endroit au bon moment, bousculé par sa formatrice qui n’a pas sa langue dans sa poche ni de temps à perdre, le patron va passer une journée mouvementée !

Pour sa deuxième journée en immersion, David Giraudeau se rend dans un endroit qu’il connait particulièrement bien puisqu’il s’agit de l’usine de fabrication qui se trouve au rez de chaussée du siège, juste en dessous de son bureau ! Il y fera la rencontre incognito de Martin, technicien polyvalent depuis seulement 4 mois. Agé de 36 ans, ce père de famille a décidé de mettre fin à 20 ans de carrière de serveur pour consacrer plus de temps à ses deux filles. En 4 mois seulement, ce nouvel élément a mis le doigt sur un point d’amélioration dont il fera la revue à son patron sans le savoir ! Une immersion sous haute tension, le personnel de l’usine accolée au siège pouvant reconnaitre leur patron à tout moment.

Pour son troisième jour en immersion, David Giraudeau se rend dans la Sarthe, dans un point de vente qui a ouvert ses portes il y a moins d’un an. C’est auprès de Cécile, vendeuse préparatrice qualifiée de 43 ans, qu’il va tenir un point de vente classique, c’est-à-dire vendre mais aussi faire de la mise en rayon, conditionner et préparer les produits. L’occasion pour le patron de découvrir une employée modèle qui a perdu confiance en elle à l’occasion d’une précédente expérience professionnelle. Quelles surprises cette journée banale derrière le comptoir d’un de ses restaurants rapides va-t-elle lui réserver ? 

Commenter cet article