Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 12/03/2018 9H30

Nox, création originale Canal+ avec Nathalie Baye, dès ce lundi soir.

A découvrir le mois prochain, dès le lundi 12 mars à 21 heures, Nox, la nouvelle création originale Canal+.

Une série réalisée par Mabrouk el Mechri.

Nathalie Baye, Malik Zidi, Maiwenn figurent au casting de cette fiction.

Lorsque sa fille Julie disparaît dans les sous-sols de Paris sans laisser de trace, Catherine Suzini (Nathalie Baye) est persuadée qu’elle seule pourra la retrouver. Ancienne flic, à la retraite autant qu’à la dérive, elle devra se résoudre à faire équipe avec Raphaël, le coéquipier de sa fille.

Ensemble, ils vont quitter la surface et s’enfoncer dans les tréfonds de Paris pour se lancer dans une course terrifiante aux allures de descentes aux enfers…

 

NOX répond à un appétit de nos abonnés pour le thriller. Mini-série addictive et tendue, elle assume les figures imposées du genre, notamment le regard sombre et sans concession sur la société. Enquête pleine de suspense, espaces confinés, danger omniprésent, monstres inattendus ; NOX réussit son pari de nous tenir en haleine.

Mais NOX va au-delà. Comme un bon roman noir, la mini-série propose un voyage à différents niveaux. Elle nous emmène à la découverte des profondeurs, au propre comme au figuré. Géo- graphiquement, d’abord ; on descend du Paris lumineux aux carrières souterraines, en passant par le métro et les gaines techniques. Psychologiquement ensuite ; on va au plus profond, au plus noir de l'âme humaine, révélant avec la loupe de la fiction, une réponse insensée à la vio- lence sourde qui baigne notre quotidien.

L'originalité de cette mini-série tient aussi à ses personnages, des héros minés par la culpabilité. La culpabilité de ne pas avoir su être une mère pour Catherine. Celle de ne pas avoir su protéger sa coéquipière et amie pour Raphaël. La culpabilité de ne pas avoir su dire non pour Julie. Les "méchants" quant à eux, font preuve d’une sérénité glaçante lorsqu’ils franchissent toutes les lignes au nom d’une prétendue paix sociale.

Pauline Morineau et Fabrice de la Patellière, Direction de la Fiction française C+ et des coproductions

Copyright photo © Rémy Grandroques / Gaumont Télévision / Canal+

Commenter cet article