Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 30/01/2018 15H05

Sur France 3, Réseau d'Enquêtes se penche sur la face cachée de la pauvreté en France.

Ce mardi 30 janvier sur France 3, en toute fin de soirée après le Grand Soir 3 , programmation de Réseau d'enquêtes.

Ce nouveau magazine d'investigation, produit avec les rédactions régionales de France 3, explorera chaque mois, un sujet de société avec des reportages en hyper-proximité et des invités, témoins ou acteurs, issus de tous les territoires.

Pour ce premier numéro, Réseau d'Enquêtes se penche sur la face cachée de la pauvreté en France aujourd'hui.

6 millions de Français vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté, près de 4 millions sont mal logés. Des chiffres en hausse constante depuis 2009. Les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables et les premiers touchés. Derrière les chiffres, une réalité au quotidien qui se vit juste sous nos yeux. Mais comment voir, comment savoir ? Ville ou campagne, la misère s’installe et de plus en plus les pauvres font l’objet de rejet, de mépris, d' indifférence. Un nouveau tournant dans l’histoire sociale de la France ?

Réseau d’Enquêtes vous emmène en immersion au cœur de l’indicible dans le troisième arrondissement de Marseille. Et aussi en Ile de France dans la Seine-Saint-Denis qui est le département le plus peuplé de France, ou encore en zone rurale dans la Creuse en Nouvelle Aquitaine.

Nous irons avec Charles-Henry Boudet à la rencontre de celles et ceux qui vivent ou survivent dans des logements insalubres et des quartiers désertés avec pour seul horizon des décharges à ciel ouvert. Nous irons à l’écoute de leur détresse mais aussi de leur détermination et leur force de vie. Nous découvrirons comment la culture permet parfois d’éclaircir l’horizon avec la fabuleuse aventure menée par le chef d’orchestre Fayçal Karaoui à Pau dans les quartiers populaires.

Qu’est ce que la "pauvrophobie" ? Pourquoi le rejet s’exprime t-il de plus en plus ouvertement ? Comment est-il possible d’abandonner à ce point toute une partie de la population. Comment vit-on dans ces quartiers ou campagnes avec rien ou presque? Comment réussir sa vie « malgré tout » ?

Autant de questions qui seront évoquées avec les invités, citoyens et acteurs de terrain dont Didier Lenormand, proviseur du lycée Saint Exupéry à Marseille + des lycéens,  et Elina Dumont.

 

Commenter cet article

Gimeno 02/02/2018 17:02

Montrer la pauvreté en France, d'accord il faut le faire, mais on pourrait aussi demander des comptes à nos élus qui ne font pas le travail qu'il faut pour créer plus d'égalité et de fraternité !