Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 01/03 9h28

La série "Bad Banks", avec Paula Beer et Jean-Marc Barr, ce soir et demain sur ARTE.

De nouveau une série liquidée en deux jours sur ARTE : la fiction inédite Bad Banks sera proposée ce jeudi 1 et le vendredi 2 mars dès 20h50. Trois épisodes de 50 minutes à la suite chacune des deux soirées...

Dans les pas d’une jeune banquière arriviste, plongée dans les eaux troubles de l’industrie financière, où tous les coups sont permis.

Une série allemande de Christian Schwochow et Oliver Kienle, avec Paula Beer, Désirée Nosbusch, Barry Atsma, Jean-Marc Barr.

Coups tordus, manipulations, pressions, rivalités, maltraitances : bienvenue dans le monde de la haute nance selon Bad Banks. Comme une revanche sur une vie mal partie, Jana Liekam (Paula Beer) déploie ses talents d’employée modèle dans l’investissement bancaire à risques. Prête à tous les sacrifices pour réussir, elle partage avec ses collègues le même goût pour le danger et la même fascination pour le succès. Mais comme eux, elle est aussi en quête de sécurité, de respect, de reconnaissance, de probité. Autant d’attentes malmenées dans l’univers opaque et complexe de l’ingénierie financière, décrypté dans ce thriller réaliste et addictif.

Le début : Orpheline, Jana Liekam vit à Luxembourg avec son compagnon, Noah, et Flo, la petite fille qu’il a eue d’une précédente union. Jeune banquière brillante et ambitieuse, Jana travaille au Crédit international en tant qu’assistante de Luc Jacoby, l’arrogant fils du PDG. Lorsqu’elle se montre plus compétente que celui-ci au cours d’un rendez-vous avec un client, elle est licenciée sans préavis. Mais Christelle Leblanc, sa chef de département, lui arrange un entretien chez Deutsche Global Invest, une banque d’investissement située à Francfort. En rencontrant Gabriel Fenger, son nouveau patron, Jana comprend qu’elle n’aura pas droit à l’erreur. Ce dernier lui donne quelques jours pour améliorer, avec une équipe, le produit financier sur lequel elle travaillait au Crédit international...

Crédit photo © Ricardi Vaz Palma - ZDF

Commenter cet article