Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 27/02 6h30

Saison inédite de La stagiaire dès ce mardi soir sur France 3.

Dès ce mardi 27 février à 21 heures sur France 3, la série française à succès La Stagiaire revient pour une troisième saison inédite.

2 épisodes à la suite.

Avec notamment : Michèle Bernier (Constance Meyer), Antoine Hamel (Boris Delcourt), Philippe Lelièvre (Barth Meyer), Nicolas Marié (Vladimir Quiring), Géraldine Loup (Fanny Pelletier), Soraya Garlenq (Nadia Saïdi))...

Pour cette troisième saison, nous retrouvons Constance Meyer dans la poursuite de son stage de juge d’instruction au palais de justice de Marseille. Constance forme toujours un tandem détonnant avec le juge Boris Delcourt, dans un palais de justice très à cheval sur les conventions, et sous la pression grandissante du procureur Quiring. Celui-ci fera des découvertes personnelles qui modifieront sensiblement les rapports entre nos protagonistes.

Cette saison, ils feront face à des affaires encore plus complexes, qui nécessiteront précision, opiniâtreté, sensibilité et humanité. L’occasion d’éprouver leur complémentarité.

Côté personnel, la famille de Constance est confrontée à l’arrivée tonitruante de Rebecca, une jeune Québécoise fraîchement débarquée avec son fils Tony. Antoine est le père de son bébé, fruit de l’idylle qu’ils ont vécue lors d’un stage l’an dernier. Voilà donc Constance et Barth grand-parents, un nouveau rôle auquel il va leur falloir s’habituer alors qu’ils n’y ont pas du tout été préparés. Pour ne rien simplifier, les jeunes parents s’installent chez eux. C’est donc un nouveau vivre-ensemble qu’il va falloir imaginer pour que chacun trouve sa place dans ce joli capharnaüm.

ÉPISODE 1 : « Disparues ». Boris et Constance sont chargés d’une affaire délicate : La disparition inquiétante de Sylvie Brunet et de Paloma, une enfant de 5 ans. C’est Eric, le mari de Sylvie et leur fils Quentin qui ont signalé cette disparition. Les Brunet officient comme famille d’accueil depuis 15 ans et ont recueilli Paloma à sa naissance. Les conditions ne sont pas réunies pour déclencher une alerte enlèvement mais c’est bien cette piste que les juges privilégient en apprenant le retour récent des parents biologiques de Paloma, Jennifer et Mickaël qui avaient fait une demande pour récupérer leur fille…. Parallèlement, une jeune canadienne débarque avec un fils de 6 mois chez les Meyer... Elle a vécu une histoire d’amour avec Antoine et affirme que c’est leur fils. Quant à Anna, la mère de Boris, elle avoue au procureur Quiring que Boris est son fils…

ÉPISODE 2 : « Maternité ». Philippe Cazenave, chef du service obstétrique du CHU de la Timone à Marseillle, s’écroule au petit matin dans le SAS des urgences alors qu’il prenait tout juste son service. Des traces de sang sur sa chemise attestent qu’il s’agit d’un homicide. Alors que ses équipes décrivent un homme bon et philanthrope, les juges découvrent une rigueur et un totalitarisme imposé à tout son entourage, et notamment à sa plus fidèle sage-femme, Jelena, avec qui il travaille depuis de nombreuses années. L’enquête mène les juges vers l’association d’aide aux femmes que Cazenave a créée, et dans laquelle Jelena et lui ont pratiqué l’accouchement en urgence d’une jeune femme syrienne…

Crédit photo © François Lefebvre

Commenter cet article