Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 28/03 18h00

Box-office : Dubosc reste leader, démarrage très faible pour La prière et Mektoub my love.

Box-office en France, semaine du mercredi 21 au mardi 27 mars 2018.

Pour la deuxième et dernière fois (Spielberg arrive), Franck Dubosc est en tête avec sa très bonne comédie Tout le monde debout. 465.000 spectateurs supplémentaires, soit 1.36 million en 14 jours.

La ch’tite famille, qui bénéficiait encore d’énormément d’écrans, reste 2ème et passe la barre des 5 millions d’entrées : total de 5.02 millions dont 0.38 durant cette semaine. Fait très rare : 2 films français dépassent les 5 millions de spectateurs le même semestre. Les Tuche 3 cumulant 5.63 millions d’entrées.

Sur la dernière marche du podium, la nouveauté Pacific Rim Uprising, qui est très loin de faire le plein : 332.000 personnes pour cette production au budget XXL.

Tomb Raider recule au 4ème rang avec 268.000 entrées ; 936.000 en 2 semaines.

La comédie La finale, portée par Thierry Lhermitte, complète le top 5. Projeté dans environ 350 salles, ce film démarre mollement avec 245.000 spectateurs. Mais le budget de production est faible.

Le triomphe mondial Black Panther est en fin de carrière : 6ème avec 137.000 entrées ; 3.39 millions au total. La forme de l'eau et Hostiles suivent, aux places 7 et 8 : cumul depuis leur sortie de 1.22 et 0.26 million d'entrées.

Pas de miracle pour le drame français La prière, vu par moins de 90.000 personnes, et classé 9ème devant Ghostland qui se contente de 195.000 spectateurs en deux semaines.

Indifférence totale envers la nouveauté Mektoub my love, dont la durée (proche de 3 heures) a pu freiner plus d'un éventuel spectateur : le film d'Abdellatif Kechiche totalise environ 56.000 entrées ! Près de 150 copies.

Commenter cet article

Vinchen 28/03/2018 18:50

Les oeuvres de Kechiche ; Beaucoup de prix, peu d'affluence : L'esquive a le plus faible nombre de spectateurs parmi tous les césars du meilleur film. La graine et le mulet n'est pas très loin