Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 07/03 6h37

Le parcours des combattantes : document inédit ce mercredi soir sur France 5, avec Olivier Delacroix.

A voir ce mercredi en première partie de soirée sur France 5.

Elles ont grandi et vécu en Seine-Saint-Denis, dans le fameux « 9-3 ». Quatre femmes se confient à Olivier Delacroix sur leur destinée.

De l’autre côté du périph’, dans ces quartiers excentrés et refermés sur eux-mêmes, elles nous racontent comment la cité a forgé leur caractère. Elles parlent de leur adolescence entre violence et révolte, mais aussi de l’entraide et du respect qu’elles y ont appris. Jeunes filles à l’avenir incertain, elles ont refusé un destin tout tracé. Devenues mères, elles ont gardé un lien très fort avec leur quartier, tout en voulant une vie meilleure pour leurs enfants.

Battantes, déterminées, ces femmes nous parlent sans détour de leur combat pour accéder à la vie qu’elles mènent aujourd’hui. Elles défient les préjugés sur les quartiers, offrant le regard singulier et percutant de celles qui ont vécu les choses de l’intérieur.

Sylvie a grandi cité des 4000 à La Courneuve, dans une famille et un quartier où régnait beaucoup de violence. Très jeune, elle trouve refuge dans les livres et travaille dur à l’école. Aujourd’hui écrivain et réalisatrice, elle retourne chaque week-end dans la cité où sa mère vit encore.

Tishou a découvert le hip-hop à l’adolescence. La danse lui a permis de s’affirmer et de faire face à un environnement difficile. Sa foi l’a, quant à elle, aidé à surmonter des moments douloureux. Chorégraphe, elle donne des cours aux femmes de son quartier.

Après dix années passées en Algérie, retenue de force par son père, Nadia revient en France. Elle devient travailleuse sociale, et après de longues années de travail sur le terrain, fonde "La Brigade des mères", une association qui défend la laïcité et lutte contre la radicalisation.

Suite à un drame familial, Laëtitia sombre dans la délinquance. Après une confrontation avec un juge, elle décide de changer de vie. Elle crée "Zonzon 93", une association destinée à prévenir la délinquance et sensibiliser les jeunes au milieu carcéral.

Un film écrit et réalisé par Olivier Delacroix et Katia Maksym.

Après la diffusion de ce documentaire, Marina Carrère d'Encausse proposera un débat avec plusieurs intervenants.

Crédit photo © Katya Maskym.

Commenter cet article