Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 09/06 12h30

Un portrait de Marianne Faithfull signé Sandrine Bonnaire diffusé le 3 juillet sur ARTE.

Le vendredi 3 juillet à 22h45 sur ARTE, rediffusion d'un portrait de Marianne Faithfull.

Un film réalisé par Sandrine Bonnaire et proposé une première fois en mars 2018.

«Ex-fan des sixties», égérie du Swinging London et des Stones… : Marianne Faithfull a traversé avec une inaltérable élégance tous les excès, depuis la célébrité à 17 ans jusqu’à une vie sans toit ni loi.

Après son portrait sensible de Jacques Higelin, Sandrine Bonnaire retrace le parcours de l’éternelle fiancée du rock’n’roll. Marianne Faithfull fait partie de ces quelques rares artistes pour lesquels les mots « icône » ou « légende » ne sont pas usurpés. Alors que cette jeune fille de bonne famille sort à peine de l’école catholique, elle est repérée en 1964 par le manager des Rolling Stones qui la propulse sous les projecteurs en lui confiant, à seulement 17 ans, la chanson de Mick Jagger et Keith Richards As Tears Go By. Devenue​ la compagne de Mick Jagger, elle partage la vie tumultueuse du groupe, ses excès, le scandale, et la drogue.

Pendant un temps, elle s’éloigne de la chanson pour revenir à son premier amour, la comédie, où elle surfe sur son image sulfureuse auprès de Jean-Luc Godard ou Alain Delon. Mais Marianne Faithfull va lentement sombrer dans la déchéance sous l’effet de la drogue. Mue par une réelle passion pour la musique, notamment celle de Kurt Weill, elle finit par renaître de ses cendres, et obtenir finalement les honneurs et la reconnaissance artistique.

ARTE communique que Sandrine Bonnaire dresse un portrait intime de Marianne Faithfull, en racontant le parcours de cette jeune fille de bonne éducation qui a eu l’audace d’aller vers des formes artistiques et des modes de vie les plus libres qui soient. Derrière l’icône, elle a essayé de comprendre cette femme libre, à la grâce ténébreuse, à la tendre pudeur, et au sens de l’humour qui a résisté à toutes les circonstances. 

Crédit photo © Eric Guillemain 

Commenter cet article