Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 02/04 8h06

Ce qui attend les six binômes dans Wild ce lundi sur M6.

Minimum syndical lundi dernier pour le programme coûteux Wild sur M6, avec seulement 2.3 millions de curieux. Difficile d'imaginer un score supérieur ce 2 avril pour l'épisode 2.

900 000 km2 de désert.

Précipitations : il peut ne pas pleuvoir pendant 6 mois.

Températures : 47°C la journée, -13°C la nuit.

Animaux sauvages : lions, serpents et scorpions.

C’est en plein cœur du désert du Kalahari, surnommé le désert de la soif, que Stéphane Rotenberg donne le départ de cette deuxième course de survie à travers le monde. Ils sont encore 6 binômes, constitués d’un expert de la survie et d’un novice, en compétition.

Sans eau ni nourriture, les duos ont 3 jours et 2 nuits pour être les plus rapides à rejoindre l’arrivée. Mais dans ce désert, où il fait plus que 40 degrés, il est quasiment impossible de trouver à boire. Pour cette deuxième course, la soif et la déshydratation vont mettre tous les duos et la course en danger. Au fil des heures, un a un, les binômes déshydratés sont obligés de s’arrêter, incapables d’avancer. Au risque de ne pas pouvoir continuer la course ! Plus que jamais, les experts ont la vie de leur novice entre leurs mains. Ils doivent absolument trouver de quoi s’hydrater pour emmener leur partenaire au bout de la course. Mais en seront-ils capables ?

Si le binôme vainqueur de la course précédente a eu la possibilité de continuer l’aventure ensemble, tous les autres candidats ont dû changer de partenaire pour cette deuxième course. Ce sont les novices qui ont choisi avec quel expert faire équipe dans le désert. Parmi ces nouveaux duos, certains font rapidement preuve d’une complicité à toute épreuve et les experts trouvent les mots pour aider leur novice à se surpasser. Un atout pour cette course où l’entraide est la clé de la victoire. D’autres binômes, en revanche, sont incapables de s’entendre et les premières disputes voient le jour. Des novices regrettent leur choix car leur mésentente avec leur expert met leur duo en danger d’élimination.

En marge de la compétition, certains novices se révèlent et trouvent en eux des ressources jusque-là insoupçonnées. Alors que d’autres doutent de leur capacité à aller au bout d’une telle aventure.

E,jeux pour les 6 binômes : se qualifier pour la troisième étape, dans la jungle amazonienne.

 

 

Crédit photo © Patrick Robert - M6.

 

Commenter cet article