Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 23/05 14h04

Choisir l'euthanasie : témoignages émouvants et débat ce mercredi soir sur France 5.

Les téléspectateurs de France 5 découvriront ce mercredi en première partie de soirée Hélène, 29 ans, et Monique, 84 ans.

Deux femmes au caractère bien trempé qui sont atteintes de maladies incurables. Elles veulent choisir leur mort, ne pas attendre que leurs corps décident pour elles. Plus que la mort, Hélène et Monique craignent la souffrance, la dégradation physique, l'image d'agonie qu'elles laisseraient à leurs proches.

En France, la loi interdit l’euthanasie et l’assistance au suicide. Il faudrait mourir de sa belle mort. Sauf que la mort est rarement belle. Alors ces deux femmes vont prendre les devants, contourner la loi et partir à l’étranger. La Belgique pour Hélène, la Suisse pour Monique.

Elles ne sont pas les seules à se rebeller contre la rigidité du droit français. Bernard Senet est un médecin militant. Il avoue publiquement avoir aidé des personnes en fin de vie à mourir. Au cours de sa carrière, il a accompagné ainsi une soixantaine de patients, dans l’espoir qu’une loi légalisant l’euthanasie soit un jour votée en France. Mais les systèmes belges et suisses sont-ils des modèles ? Quelles sont leurs limites ? Comment peut-on changer la loi en France sans tomber dans ces travers ?

Un document de 70 minutes, d'Aude Rouaux et Marie Garreau de Labarre.

Après la diffusion de ce film, Marina Carrère d'Encausse proposera un débat avec plusieurs invités : Roxane Guichard, fille d’Anne Bert ; Jean Revest, témoin ; Dr Bernard Senet, médecin association pour mourir dans la dignité ; Stéphane Bourez, cadre de santé en unité de Soins Palliatifs, ancien infirmier.

Crédit photo © Grand Angle Productions.

Commenter cet article

VERNIZEAU 23/05/2018 21:42

mon mari est mort de la sla...j ai promis à mes filles qu'elles ne me verront jamais dans l état dans lequel elles ont vu mourir leur papa....
Quelle hypocrisie cette loi Léonétie...