Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 02/07/2018 7H45

Bruno Madinier retrouve Ingrid Chauvin dans Demain nous appartient : « C’est très agréable d’être à nouveau réunis. »

Les amateurs du feuilleton quotidien Demain nous appartient - qui va célébrer sa première année de diffusion sur TF1 - vont retrouver Bruno Madinier ce mois de juillet. Il incarne Raphaël, un écrivain à succès charismatique, qui revient à Sète où il a passé sa jeunesse.

Le comédien dit avoir aimé l’aspect thriller de l’intrigue et le rôle de Raphaël, un peu différent de ce qu'il a pu faire récemment. "Ecrivain talentueux, Raphaël a écrit un livre sur sa jeunesse qui a rencontré un grand succès. Il y parle de Rose (Vanessa Demouy), son épouse depuis plus de vingt ans, mais également de Chloé Delcourt (Ingrid Chauvin). Cette dernière les avait connus au lycée et ne les avait pas revus depuis. Le retour de Raphaël et de Rose à Sète, vingt-cinq ans après, fait remonter le passé, notamment celui de Chloé, et chamboule l’existence des Delcourt".

Bruno Madinier et Ingrid Chauvin s'étaient déjà donné la réplique dans deux séries, Dolmen et La main blanche. "C’est très agréable d’être à nouveau réunis. Nous avons une belle complicité dans le jeu. Ingrid, qui va souvent à des séances de dédicaces à la rencontre des fans de la série, m’a confié qu’ils étaient ravis de nous voir à nouveau ensemble. J’ai également eu l’occasion de m’en rendre compte sur les réseaux sociaux. J’ai hâte de voir leurs réactions quand ils vont découvrir les rapports de nos personnages dans Demain nous appartient très différents de ceux que nous avions dans Dolmen ou La main blanche…"

Bruno Madinier révèle avoir tourné beaucoup de scènes avec Ingrid Chauvin et Vanessa Demouy. "Nos rôles sont bien structurés et assez complexes. Nos personnages possèdent des faces cachées et les rapports psychologiques entre eux sont passionnants. Il y a des faux-semblants, des jeux de dupes, des jeux amoureux qu’il est important de soigner car nos personnages interviennent pendant six semaines. Il est donc primordial d’être concentré sur leur évolution par rapport à l’architecture générale de la série. Je suis vraiment heureux de participer à une telle intrigue, riche en suspense et loin des enjeux du quotidien."

Crédit photo © DR

Commenter cet article