Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 04/12 6h20

Sur W9 ce mardi, un document revient "minute par minute" sur le jour où Johnny Hallyday est mort.

Stéphanie Renouvin présentera ce mardi 4 décembre à 21 heures sur W9 un numéro inédit du magazine Minute par minute, consacré à Johnny Hallyday.

Rappel du concept : Proposer un récit brut, sans parti pris, raconté uniquement au moyen des archives de l'époque. L’intention de “Minute par minute” est de replonger le téléspectateur dans la folie médiatique qu’a provoqué l’événement traité : Une écriture nouvelle, sans commentaire, sans interviews... Un récit sans filtre qui laisse aux seuls téléspectateurs le soin de faire leur propre analyse.

Pour ce numéro, retour sur le soir du 5 décembre 2017...

 Johnny Hallyday meurt à l'âge de 74 ans à son domicile de Marnes-la-Coquette, dans l'ouest parisien, des suites d'un cancer du poumon. Bien qu'attendue, l'annonce de son décès crée une forte émotion dans tout le pays. Des milliers de Français, incrédules, pleurent leur idole et les premiers hommages affluent. Les médias se monopolisent. On ne parle plus que de Johnny et de sa disparition. Lors de ses obsèques, le 9 décembre 2017, un « hommage populaire » lui est rendu à Paris avec une descente en musique par le cortège funéraire des Champs-Élysées devant près d'un million de personnes. Le président de la République Emmanuel Macron fera son éloge sur le parvis de l'église de la Madeleine dans laquelle sera célébré un office religieux en présence de nombreuses personnalités politiques, de la chanson, du cinéma et des médias. Cet événement national sera retransmis en direct par les grandes chaînes de télévision françaises et les chaînes d'information en continu durant plus de cinq heures. Le chanteur est inhumé le surlendemain dans l'île antillaise de Saint-Barthélemy.

Cette journée où la France a pleuré la mort de son idole, vous sera racontée ici "minute par minute".

Rédacteur en chef : Thomas Reboulleau. 

Réalisateur : Benoît Pillet. 

Produit par C productions.

Commenter cet article