Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 31/03 14h28

Dans Sept à Huit hier, le témoignage d'Olivier sur un sujet tabou : le suicide des agriculteurs (vidéo).

Un témoignage on ne peut plus émouvant proposé ce dimanche 31 mars, en dernière partie du magazine Sept à Huit, vers 19h30 sur TF1.

Olivier parle du suicide de son père agriculteur, acculé par les dettes. Un phénomène pourtant massif dans ce milieu mais qui reste tabou, est-il souligné.

Olivier rappelle que son père aimait son métier quand il l'a débuté. "Il aimait sa liberté. Il y a le fait aussi de créer une matière première, le lait. De nourrir la population derrière (...). On est content de faire ça, je pense."

Lors de l'entretien, Olivier confie avoir vu des signes avant-coureurs du suicide : pertes de mémoire, insomnie. "Il commençait à faire une dépression, un burn-out. Plus de goût à travailler, parce que tu as beau travailler, tu sais qu'à la fin tu n'as rien. Tu bosses 70 heures par semaine, et au final, tu ne fais que payer tous les gens qui sont autour de toi mais pas toi."

Vidéo intégrale :

Commenter cet article

véronique 04/09/2019 17:30

en effet, les signes de souffrance mentale due au contexte socio-économique de l’agriculture sont fréquents, dont notamment un excès de risque de décès par suicide chez les travailleurs du secteur agricole. L’isolement géographique et social ou encore le faible revenu des exploitants agricoles accroissent les exigences et des pressions psychologiques exercées sur le psychisme de l’agriculteur. L’excès de charge mentale qui en résulte génère des conditions de travail stressantes, responsables de risques psychosomatiques, conduites addictives et somatisations (maladies cardio-vasculaires, troubles musculo-squelettiques, troubles gastro-intestinaux, états d’anxiété et dépressifs, suicides...).: http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=589