Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 17/09 6h22

Nos terres inconnues,  avec Cécile Bois et Raphael Lenglet dans les Hautes-Alpes, ce mardi soir.

Raphael de Casabianca, qui présente désormais « Rendez-vous en terre inconnue »a enregistré l'hiver dernier l'émission « Nos terres inconnues ».

Il a emmené les héros de la série de France 2 "Candice Renoir », Cécile Bois et Raphael Lenglet, dans les Hautes-Alpes et plus précisément dans la vallée du Queyras.

A découvrir ce mardi 17 septembre à 21h10 sur France 2. 

Cécile Bois : "Trois ou quatre ans avant de faire l’émission, j’étais dans un moment de ma vie où j’avais très envie de m’éprouver. Spontanément, j’avais pensé à Rendez-vous en terre inconnue, que j’aime beaucoup regarder, et j’aurais adoré que Frédéric m’appelle ! Partir comme ça à l’aventure vers une destination inconnue où je m’abandonnerais dans un environnement à la fois hostile mais encadré. Me mettre en danger, à l’épreuve, casser quelques portes que j’ai construites au fil de ma vie. Nos terres inconnues, c’était pour moi une autre émission dont j’aimais bien l’énergie. Quand Frédéric m’a appelée, j’ai dit tout de suite « Oui » ! Je n’allais pas partir à l’étranger et me confronter à l’inconnu comme je le pensais, mais j’allais forcément passer un moment drôle et merveilleux. Surtout quand j’ai su que Raphaël Lenglet allait venir avec moi, et qu’il aurait plus d’une occasion de se foutre de moi !"

Raphaël Lenglet : "Moi qui suis un peu « control freak », ma vraie appréhension, c’était d’ignorer où on allait dans l’heure qui suivait. J’ai du mal à marcher derrière quelqu’un sans savoir combien de temps ça va prendre, je sais que c’est débile, mais j’ai besoin d’être au courant. Pour moi, le plus gros challenge, ça a été l’abandon et le lâcher-prise. Tout ce dont j’avais besoin, en fait. Ça n’a pas été évident les trois premiers jours, je me suis rendu compte du niveau d’addiction que j’avais à mon téléphone portable — qui était dramatique. Mais finalement on s’y fait. Quand on me l’a rendu, c’est comme si on donnait un litre d’eau à quelqu’un qui avait très soif (rire) !"

Crédit photo : Adenium TV France - Jean-Michel Turpin

Commenter cet article

Nicole 17/09/2019 23:04

J’hesitais Après terres inconnues , vous m’avez scotchée dans ce voyage au bout du monde en France avec des gens extraordinaires qui nous forcent à réfléchir .Arretons de geindre , la vie est belle . MERCI