Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 16/04 13h30

La série OPJ, Pacifique Sud diffusée dans un format 52 minutes dès le 15 mai.

Série quotidienne inédite, "OPJ Pacifique Sud" était proposée dès novembre dernier à 19h00 sur France Ô, dans un format 26'.

Nouvelle diffusion, mais dans une version 52' dès le 15 mai, chaque vendredi à 20h55 sur France Ô ( é x 52' à la suite).

Pacifique Sud répond à l'ambition de France Télévisions d'ancrer sa politique de création, notamment dans les feuilletons, en accompagnant et valorisant les compétences dans les métiers de production de fiction, avec toutes les régions françaises, y compris en Outre-mer, communique le groupe audiovisuel public. L'équipe technique de cette fiction comptait une quarantaine de Calédoniens, cinq Réunionnais - ayant collaboré précédemment sur CUT- et une petite dizaine venus de l'Hexagone. 200 Calédoniens composaient le casting incluant rôles principaux, secondaires et figuration.

Sur une idée originale de Bertrand Cohen. 

Arches et épisodes écrits par Eugénie Dard (Directrice de collection), José Caltagirone, Emmanuelle Dupuy, Juliette Gilot et Charlotte Joulia. 

Réalisateurs : François Bigrat et Matthieu Vollaire. 

La série raconte la vie quotidienne d’un groupe d’enquêteurs d'une brigade de police judiciaire en Nouvelle-Calédonie.

La saison 1 d’OPJ, Pacifique Sud met en scène Clarissa, commandant de brigade d’origine réunionnaise, dans un quartier populaire de Nouméa. Aussi brillante qu’obstinée, pivot de l’équipe, Clarissa mène de front sa vie de famille. Veuve, elle élève seule ses deux adolescents.

Gaspard, le flic à l’ancienne ; Jackson, le jeune lieutenant ; Kelly, la geek de la brigade ; Clarissa, la mère de famille : OPJ Pacifique Sud raconte ce groupe de flics dans leur quotidien. Nous suivrons leur vie familiale et amoureuse au rythme d’enquêtes ancrées localement, conformes aux particularismes de ce territoire, qui les emmèneront de Nouméa en brousse, de ranch en tribu, et des terres rouges du sud aux îles Loyauté.

Une seule et même enquête se déroulera sur cinq épisodes de 26' (1 semaine de diffusion) ou sur 2 x 52' (une soirée). Un tempo qui permet dans l’écriture un équilibre entre polar et vie personnelle. 

Le cast :

  • CLARISSA Hoarau (Yaëlle TRULES) - CLARISSA Hoarau est une battante qui doit jongler entre un travail éprouvant et une vie de famille compliquée. Cette Réunionnaise de 38 ans, qui a perdu son mari lors d’une opération militaire il y a 2 ans, se retrouve seule avec deux adolescents. Si le grand de 20 ans est brillant et suit un cursus universitaire de droit dans l’Hexagone, la cadette de 17 ans lui pose autrement plus de soucis, puisqu’elle décroche au lycée et lui ment de plus en plus.
  • GASPARD Watson (Antoine STIP) - Bras droit de Clarissa, Gaspard Watson est un policier à « l’ancienne », proche de la population. Il y a 6 mois, sa femme a demandé le divorce, après 25 ans de vie commune. Son ex-femme lui prendra la moitié de tout ce qu’il a dont les 20 ans d’économies péniblement amassées pour espérer un jour racheter le ranch familial. A 54 ans, le rêve de ce Caldoche s’effondre…
  • JACKSON Bellerose (Nathan DELLEMME) - Jackson Bellerose est un jeune policier de 27 ans qui souffre de stress post-traumatique, suite à un tir de neutralisation. Parisien originaire de Guadeloupe, le lieutenant se montre cash dès son arrivée sur l’île : il n’a pas besoin de famille, il n’est pas là pour se faire des amis. Il cache à tous que parmi les effets personnels du type abattu, il a trouvé la photo d’une jeune femme au ventre légèrement arrondi, habitant Nouméa…
  • KELLY Kwaté (Marielle KARABEU) - Kelly Kwaté, brigadière de 24 ans, fait office de procédurière et veut devenir OPJ. Sa culture kanak fait partie intégrante de sa vie. Elle reste fidèle aux Anciens, à son clan et à ses traditions. Réservée mais fonceuse, très douée en informatique et capable de suivre une piste en brousse, elle devra composer avec les deux univers dans lesquels elle évolue, trouver un équilibre entre ses traditions Kanak, dont elle est fière, et la réalité de son métier. Pour enfin réussir à être elle-même.
  • Et aussi AGATHE Hoarau (Hindra ARMEDE), MANON (Julia PAUL), LOÉ (Dominique VENDEGOU), KOWI (Henry CITRÉ)...

Commenter cet article