Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 13/04 7h45

La LFP condamne les insultes racistes qui ont entraîné l’interruption de la rencontre Dijon - Amiens.

La Ligue de Football Professionnel condamne les insultes racistes qui ont entraîné l’interruption temporaire de la rencontre Dijon FCO - Amiens SC vendredi 12 avril.

La Ligue communique qu'elle apporte son soutien au joueur Prince Gouano. Et précise que dès mercredi, la Commission de Discipline se saisira du dossier.

Hier, "le club de Dijon a identifié l’auteur des insultes racistes qui a ensuite été interpellé. Dans le cadre de sa convention avec la LICRA, la LFP va étudier les suites judiciaires à donner à ce dossier."

Ministre des Sports, Roxana Maracineanu apporte son total soutien à Prince Gouano et à tous les joueurs qui ont le courage de dénoncer les attaques et insultes racistes. On est tous responsables et concernés, souligne-t-elle.

Le football a été victime de l’imbécilité humaine, peut-on lire sur le site officiel du club de Dijon. Puis ce texte : "Des insultes racistes d’un « supporter » envers Prince Gouano ont entraîné l’interruption temporaire de la rencontre opposant le DFCO à Amiens. Immédiatement, tout a été mis en œuvre pour identifier et interpeller l’auteur, qui n’a pas sa place dans un stade de football. Ce comportement est tout simplement inacceptable. Ces actes intolérables n’ont leur place ni sur le terrain, ni en dehors. L’ensemble du DFCO apporte son soutien le plus total au capitaine amiènois Prince Gouano. Cet acte isolé porte atteinte aux valeurs de respect et de solidarité toujours prônées par le DFCO. Le club a décidé de porter plainte et souhaite qu’une décision ferme soit prise par la justice à l’encontre de cet individu".

Commenter cet article