Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 30/05 7h32

Box-office hebdo : Aladdin leader sans éclat, échecs pour Lelouch et les frères Dardenne.

Box-office en France, semaine du mercredi 22 au mardi 28 mai 2019.

Bénéficiant de 580 copies, la production Aladdin, avec Will Smith, est large leader. Mais le démarrage est loin d’être foudroyant pour cette grosse production familiale avec 563.000 entrées.

Autre nouveauté américaine, le troisième volet de John Wick, avec Keanu Reeves, s’installe au deuxième rang. Ce qui est déjà aux États-Unis le plus gros succès de la saga réunit ici 337.000 personnes dans près de 330 salles.

Douleur et gloire, qui a valu un prix d'interprétation à Cannes pour Antonio Banderas, est 3ème ; 205.000 spectateurs supplémentaires, soit un total de 443.000 en 12 jours d'exploitation.

Nous finirons ensemble, de Guillaume Canet, sera très loin du résultat final des Petits mouchoirs, mais cette comédie dramatique atteint néanmoins 2 millions et demi d'entrées en 4 semaines.

Pokemon Détective Pikachu se place 5ème avec 177.000 spectateurs. En 3 semaines, ce long-métrage en cumule 1.27 million.

Au 6ème rang, fin de parcours pour le deuxième plus gros succès commercial de tous les temps (hors inflation), Avengers : Endgame. 156.000 spectateurs en semaine 5 soit 6 millions et demi depuis sa sortie française.

Visible dans 310 salles, la nouveauté Sybil sortie vendredi enregistre un total de 125.000 entrées et est 7ème. Virignie Efira pouvait prétendre à un prix d'interprétation à Cannes pour ce film.

Les plus belles années d'une vie, de Claude Lelouch, connaît un démarrage extrêmement difficile : 8ème avec un peu moins de 86.000 entrées malgré 350 copies...

À noter, hors top 10 : Les frères Dardenne, lauréats d'un prix de la mise en scène à Cannes, ont attiré moins de 60.000 personnes avec le drame Le jeune Ahmed. Nombre de copies pas très élevé, autour de 180.

Commenter cet article