Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 02/07/2019 11H30

Un cycle Marcel Pagnol dès ce mardi soir (Versions restaurées).

Cycle Marcel Pagnol dès aujourd'hui, puis les mardis suivants, sur la chaîne Paris première.

Ce 2 juillet à 20h50, Marius (1931). En version restaurée.

César tient un bar sur le vieux port de Marseille. Son fils Marius travaille avec lui mais rêve d'horizons lointains. La jolie Fanny, amoureuse de lui depuis l'enfance, attise sa jalousie en se laissant courtiser par Honoré Panisse, un riche maître voilier. Une violente altercation éclate entre Panisse et Marius, qui avoue ses sentiments à Fanny. Malgré son attachement pour son père et son amour pour la jeune femme, Marius cède à l'appel du large…

Avec Raimu (César), Pierre Fresnay (Marius), Orane Demazis (Fanny), Alida Rouffe (Honorine), Fernand Charpin (Honoré Panisse), Paul Dullac (Félix Escartefigue).

Parmi les autres films de ce cycle, Fanny (1932), le 9 juillet. En version restaurée.

Marius a embarqué sur « La Malaisie », cédant à l'irrépressible appel du large. Il a laissé derrière lui son vieux père César et sa fiancée Fanny, qui porte son enfant. Sans nouvelles de l'homme qu'elle aime depuis plusieurs mois, la jeune femme se résout à épouser le brave Honoré Panisse pour donner un père à son enfant. Très épris de Fanny et ravi de s'assurer une descendance, Panisse adopte le petit Césariot. Mais un jour, Marius revient…

César (1936) suivra le 16 juillet prochain. Là encore en version restaurée.

Vingt ans ont passé. Fanny s'est installée dans une vie confortable et son fils est désormais un brillant polytechnicien. À la mort de Panisse, qui a élevé Césariot comme son propre enfant, Fanny révèle au jeune homme l'identité de son vrai père. Bouleversé, Césariot décide de partir à la recherche de Marius, qui a quitté Marseille pour ouvrir un garage à Toulon. Après une série de quiproquos, Césariot a une explication poignante avec son père en présence de sa mère et de son grand père César. Fanny et Marius se retrouvent...

Et le 23 juillet, place à Angèle (1934) avec Fernandel.

Séduite, puis abandonnée, Angèle se retrouve vite dans une maison close de Marseille. Fille-mère d'un petit garcon, elle retourne au village où son père l'enferme dans la cave de la ferme avec sa progéniture illégitime.

Commenter cet article