Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 25/08 7h11

Ce dimanche sur ARTE : soirée entièrement consacrée à Nelson Mandela et à la lutte contre la ségrégation.

Ce dimanche 25 août à partir de 20h55 : 25 ans après la fin de l’apartheid en Afrique du sud, ARTE consacre cette soirée à ce combat historique pour la liberté et l’égalité, en proposant le film Invictus et trois documentaires inédits.

 

20h55, Invictus (2009)

Un film de Clint Eastwood

Avec : Morgan Freeman, Matt Damon

Comment grâce au rugby, un homme a entraîné son pays vers la victoire et la réconciliation. Avec Morgan Freeman, un bel hommage à la pugnacité de Nelson Mandela.

 

23h05, Colin Kaepernick – Un héros américain (2019)

Un documentaire d’Annebeth et Jobst Knigge

Histoire d’une célébrité du football américain devenue porte-drapeau de la communauté noire, victime de violences policières aux États-Unis.

 

23h55, L’État contre Mandela et les autres (2018)

Un film de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

Ce documentaire inédit reconstruit un des épisodes clés du combat contre l’apartheid, donne la parole à ses derniers survivants et rend hommage à ces héros de l’ombre.

Lorsque s’ouvre l’emblématique “procès de Rivonia” à l’automne 1963, Nelson Mandela et neuf autres membres du Congrès national africain (ANC) comparaissent pour atteinte à la sureté de l’Etat. Avec cet ultime coup de filet, les autorités sud-africaines entendent museler l’opposition des minorités noires dans le pays. Alors qu’ils encourent la peine de mort, tous les accusés plaident non-coupables : ils décident de transformer leur procès en tribune politique contre l’apartheid.

 

00h50, Mandela et ses enfants (2019)

Un documentaire de Kemal Akhtar et Kweku Mandela

Quand Nelson Mandela se prêtait au jeu de l’interview fleuve menée par ses petits et arrière-petits-enfants. Un portrait sensible et intime d’un infatigable combattant pour la liberté.

La série très personnelle d’entretiens – les derniers filmés de Mandela avant sa mort en 2013 –, menés par sa jeune descendance, composent la matière première de ce portrait-documentaire réalisé par Kweku Mandela, son petit-fils cinéaste. Ponctué des témoignages de ses proches et d’images d’archives, le film permet aussi de se replonger dans le passé sombre et tumultueux de l’Afrique du Sud. 

 

Photo : Manifestation pour le droit de vote des natifs africains pendant l'apartheid en Afrique du Sud © Jurgen Schadeberg

Commenter cet article