Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 25/08 7h07

Bande-annonce du film The Biggest Little Farm ("Tout est possible").

Dans les salles le 9 octobre prochain, la production américaine The Biggest Little Farm (titre français choisi : Tout est possible).

Découvrez ci-dessous la bande-annonce de ce film réalisé par John Chester, co-écrit avec Mark Monroe.

John et Molly décident de quitter Los Angeles pour se lancer dans le développement d’une ferme écoresponsable.

John Chester : "Durant les premières années d’exploitation de la ferme, je n’étais même pas sûr que notre projet de culture, de régénération du sol et de coexistence avec la nature fonctionnerait. Je ne souhaitais donc encourager personne à suivre cette voie, ni me bercer d’illusions quant à la viabilité d’un tel niveau de coopération avec un écosystème. Mais vers la cinquième année, quelque chose a changé. J’ai observé le retour d’une flore sauvage essentielle, ainsi que d’une variété d’espèces d’insectes qui faisaient désormais office de prédateurs, contribuant ainsi à réguler les infestations de nuisibles auxquelles nous étions confrontés. Le déclic s’est produit quand j’ai réalisé que certains facteurs que nous considérions comme des problèmes, telles les herbes que nous pensions mauvaises, étaient en réalité des éléments essentiels au cycle nutritif, qui étaient revenus dans notre sol et nourrissaient nos arbres fruitiers. La terre répondait à ce que nous avions amorcé et reconstruisait son propre système immunitaire complexe. On avait déjà commencé à filmer, mais je ne me suis vraiment lancé dans le projet qu’à partir de là. Je me rappelle le jour où j’ai décidé de le faire. Je marchais dans le verger, non loin d’un arbre qui, quelques jours plus tôt, était entièrement couvert de pucerons – des nuisibles qui tuent certains végétaux en aspirant leur sève. Mais ils avaient tous disparu. À la place, l’arbre était couvert de centaines de coccinelles – l’un des principaux prédateurs des pucerons. Les coccinelles étaient revenues car, avec la ferme, nous avions créé un habitat leur permettant de se développer. Puis, une foule d’exemples du même genre me sont revenus en mémoire et j’ai su que j’étais prêt à raconter cette histoire".

Commenter cet article