Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 5/09 6h49

Interrogé dans Le Parisien, Gad Elmaleh annonce son retour seul en scène, et parle du plagiat.

Changement de stratégie pour le comédien Gad Elmaleh, dont l'image a sérieusement été écornée par les accusations de plagiat puis par sa réaction...Double page dans les quotidiens Le Parisien et Aujourd'hui en France, pour une rencontre avec des lecteurs.

Évidemment, il est beaucoup question du plagiat et de CopyComic, à l'origine des révélations.

Gad Elmaleh révèle ne pas avoir bien du tout vécu cette période, "parce que c'était très violent, excessif et démesuré par rapport à ce qu'il y a de vrai, c'est-à-dire les inspirations que je revendique. Il y avait un fond de hargne, une volonté de nuire… Personne n'a envie d'être affiché dans la presse comme quelqu'un qui a volé. Je me suis bien sûr fermé à ce moment-là, ma première réaction a été, je ne sais pas si j'ai eu raison ou non, de vouloir savoir d'où ça venait.(...)Je l'ai mal pris et je me suis braqué. Alors là, tu n'es plus aussi cool que je le suis aujourd'hui face à vous, pour vous dire : oui, je me suis inspiré de gars, oui, j'ai chopé ça. Voilà, au moment où le stand-up arrivait, avec ma génération, on s'est inspiré des Américains…"

Si la nouvelle génération d'humoristes est née dans le stand-up, nous, on étaient complètement ébahis, fascinés par ça, ajoute-t-il… "À ce moment-là, qu'est-ce qu'on fait ? On s'en inspire, oui, on prend des choses et on les met à notre sauce. Mais, on parle d'1 minute 30… Peut-être qu'on a été à la facilité, en s'inspirant des techniques de vannes, des chutes, des punchlines des Américains".

Aujourd'hui, ce qui compte pour lui, annonce le comédien et humoriste, c'est de revenir sur scène. "C'est une belle réponse, sans hargne, sans revanche, sans rien. Ça fait cinq ans que je ne suis pas monté sur scène seul. Et j'ai hâte, vous ne savez même pas comment !"

Gad Elmaleh espère être sur scène tous les soirs tout seul dans un an. "Ça sera le retour de personnages. C'est quelque chose qui m'a manqué, que le public m'a demandé et c'est une manière pour moi d'avancer de manière masquée -mais pas cachée !- pour aborder des thèmes, dire des choses que je ne pourrai pas dire autrement, par pudeur, par égard, par délicatesse. (...) Là, je vais parler de plagiat, de manière drôle, honnête. Aussi des réseaux sociaux et de la presse. Parce que ça m'intéresse et parce que je l'ai côtoyée plus que jamais avec des traitements extrêmes. Mais aussi du rêve américain, de sa démystification, de ce que j'ai vécu aux Etats-Unis en tant qu'humoriste de France avec mon show en anglais… "

Commenter cet article