Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 16/10 16h06

Publication la semaine prochaine de Mon service militaire, récit de Jean-Michel Aphatie.

Après le très beau succès public de La liberté de ma mère, place la semaine prochaine à un nouveau récit du journaliste Jean-Michel Aphatie : Mon service militaire.

Un essai de 224 pages, attendu le 23 octobre dans les librairies. Prix indicatif, autour de 18 euros.

Les éditions Flammarion présentent ainsi l'ouvrage :

Il va d’abord tenter d’être réformé, invoquant des problèmes d’estomac qui gargouille, agitant ses radios sous le nez du médecin militaire. En vain. Alors il va écrire une belle lettre au député de la région, le piston imparable des gars du canton de Mauléon. Ça marche à tous les coups, assure-t-on.

Quitte à partir, autant partir loin et au soleil, explique-t-il au député. Un corps lui plairait : la Marine ; une destination lui agréerait : Tahiti. Il se retrouvera à Cherbourg.

« Si je reste ici, monsieur, je me suicide », annonce-t-il, à peine arrivé, au capitaine qui le reçoit.

Ainsi commencent les aventures militaires de Jean-Michel Aphatie, un matin de février 1978, sous le crachin de la Manche, bonnet à pompon sur le crâne, ridicule et désespéré.

Pour rappel, Jean-Michel Aphatie a rejoint fin août La Matinale LCI de Pascale de La Tour du Pin. Il est l’éditorialiste politique de la matinale de la chaîne infos du groupe TF1 et est également amené à intervenir régulièrement au sein d’autres rendez-vous de la chaîne en fonction de l’actualité politique. 

Commenter cet article

françois 05/11/2019 22:10

Apahtie dit que l'armée ne lui a rien apporté, je comprends quand on est planqué à faire joujou en qualité de chauffeur des officiers , c'est sûr il n'a rien vu . Personnellement j'ai fait mon service dans les chasseurs alpins en 1966, j'ai appris ce qu'était la montagne, ski, alpinisme, saut en parachute,une grande camaraderie dans des situations que jamais le civil m'aurait offert ,vivre dans des igloos, des randonnées et paysage à vous couper le souffle , des expériences que je ne vivrai jamais autrement que par les moyens de l'armée, et je ne parle pas des opérations spécifiquement militaires qui affûtent votre curiosité , 18 mois inoubliables riches de sensations et qui ont certainement participé à la construction de ce que je suis devenu, je ne gagne pas 20000€/ mois comme ce monsieur, mais mon métier d'ingénieur a certainement eu plus d'impact que ce journaleux insignifiant à mes yeux