Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 16/10/2019 10H30

À découvrir ce mercredi soir : Wonder Boy, avec Olivier Rousteing à la recherche de ses origines.

Wonder boy, document inédit diffusé ce mercredi en première partie de soirée sur Canal+.

Olivier Rousteing a réinstallé la maison Balmain comme l’une des plus influentes du moment. Le jeune directeur artistique est aussi habité par un vertige immense ; adopté à l’âge de 1 mois, il cherche ses parents biologiques. Une quête intense et viscérale suivie pas à pas par Anissa Bonnefont.

Entreprendre cette recherche, ce voyage biologique, était pour lui une façon de se découvrir, de comprendre la vie qu'il a aujourd’hui.

"Mon succès aussi repose sur ma biologie et sur mon passé. Je suis quelqu’un qui regarde beaucoup vers le futur, mais j’ai réalisé qu’afin de pouvoir le comprendre, j’avais besoin de comprendre mon passé. J’ai donc eu besoin de ce documentaire aussi bien professionnellement que personnellement. 

Après ce voyage beaucoup de choses ont évidemment changé. Tout d’abord personnellement parce que je me suis découvert, le film a changé ma façon d’être. Je m’ouvre beaucoup plus aux gens, en sachant d’autant plus que lorsqu’il sera diffusé ils me percevront différemment, j’ai donc fait tomber les masques. Professionnellement, j’ai appris à relativiser beaucoup de choses, à beaucoup moins me cacher derrière certains masques que j’avais pu créer au fil de ma vie. Ce documentaire m’a effectivement appris à me sentir plus libre, à être plus sûr de moi, mais aussi à avoir moins peur du regard des autres. Ma mode a donc changé et mes collections évoluent parce que j’assume plus qui je suis et que j’ai plus confiance en moi.

Pendant ce tournage il y a eu plusieurs souvenirs assez marquants, mais je pense tout particulièrement au moment de la découverte de l’adoption à l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance, anciennement DASS). C’était un moment très impressionnant, j’ai fondu en larmes devant la caméra. A ce moment-là, je me suis rendu compte que le caméraman était devenu spectateur, Anissa devenait également spectatrice. Elle s’éloignait de son rôle de réalisatrice. Elle a vécu cette émotion comme un témoin qui serait en train de regarder un documentaire alors qu’elle était au même moment dans un processus de création. C’était vraiment éprouvant".

À découvrir ce mercredi soir : Wonder Boy, avec Olivier Rousteing à la recherche de ses origines.

Wonder boy, note Anissa Bonnefont, "c’est l’histoire d’Olivier Rousteing, le designer de chez Balmain, avec lequel nous sommes partis à la recherche de ses origines, puisque c’est un enfant qui vient de l’ASE et qui est né sous X dans les années 80. Il n’était jamais allé ouvrir son dossier, alors nous avons pris ce chemin ensemble, celui de sa maman biologique. Autour de cet environnement on retrouve également la magie et la beauté de ses créations, de la mode, de son travail, puisque c’est un travailleur acharné. On a donc oscillé entre ces deux sphères, entre deux mondes extrêmement différents, qui sont vraiment les deux univers d’Olivier".

Crédit photos © Stella Maris Pictures

Commenter cet article