Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 30/10 11h05

Michel Platini se confie dans le livre Entre nous et dans un reportage diffusé sur TF1.

Entre nous, un livre de 240 pages attendu le 6 novembre. Écrit par Michel Platini, avec Jérôme Jessel.

30 ans que le « roi Michel » a raccroché les crampons après avoir marqué l’histoire de la Juventus de Turin, 
comme celle de l’AS Saint-Étienne, de l’AS Nancy Lorraine et bien sûr de l’équipe de France. Ce récit est celui de l’« après » ; de la seconde vie de l’un des plus grands joueurs de football de l’histoire.

Dans ce livre-vérité, annoncent les éditions de l'Observatoire, il évoque les obstacles qu’il a rencontrés au sein des plus hautes instances du football et 
revient sur l’injustice de son exclusion de la FIFA.

"Une épreuve, qui lui a donné l’énergie tenace de défendre un football où l’amour du jeu l’emporte sur les enjeux. Car le triple Ballon d’Or n’a cessé de porter un regard amoureux mais exigeant sur ce foot qui se transforme 
aujourd’hui dans son esprit comme dans sa pratique. Il nous alerte également sur les dangers et dérives qui le 
menacent : transferts vertigineux, multiplication des compé­titions, excès de l’arbitrage vidéo. Entre souvenirs et anecdotes, l’emblématique meneur de jeu, devenu ambassadeur mondial de ce sport universel, délivre, en toute liberté, et à plusieurs générations de fans qu’il a fait rêver, son message pour un football à hauteur d’homme."

À noter que pour un reportage diffusé le 5 novembre après le journal de 20 heures sur TF1 (Le 20H, le mag), Gilles Bouleau a accompagné Michel Platini à Joeuf, sa ville natale, en Meurthe-et-Moselle. Une rencontre "à domicile" pour le triple Ballon d’Or, qui a choisi de se confier aux équipes de TF1. Platini et Gilles Bouleau sont allés à la rencontre des Joviciens, notamment dans son ancienne école, dans le café des sportifs tenu à l'époque par ses grands-parents, dans son quartier… L'ancien numéro 10 a remis les pied sur le terrain de jeu qu’il a foulé jusqu'à l’âge de ses 17 ans, sur un stade bien particulier : celui de son enfance, au cœur de sa ville natale, qui porte aujourd’hui le nom de son père Aldo Platini. Gilles Bouleau a interrogé le petit-fils d'immigré italien sur son parcours, sa traversée du désert, et son avenir.

Commenter cet article