Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 25/11/2019 12H05

TV5Monde et l'INA proposent une nouvelle web série, Ta langue en dit long.

Ecrite et réalisée par Olivier Carpentier, Ta langue en dit long est à voir dès ce lundi. Une série de 10 épisodes de 3 minutes.

TV5Monde webcréations et l'INA s'associent en proposant à partir de ce 25 novembre prochain cette web série qui explore et décortique, sur fond d'archives, les mots de la langue française.

La langue française descend du latin... Toute la langue ? Non, car une part importante de notre vocabulaire est tirée des cultures croisées par les Français au cours de l’histoire. Des mots empruntés aux voisins européens, comme l’Italie, l’Allemagne ou l’Angleterre, mais également aux cousins d’Afrique, d’Arabie, de Chine et même du Mexique.

Episode 1 : Du barbecue au matelot. Familial et sympathique, le barbecue tire son nom d’une invention des indiens Canibas... qui passaient par ailleurs pour cannibales. Le mot matelot, lui, trouve son origine dans le néerlandais maatenoot, « compagnon de couche ». Autrefois en effet, les matelots partageaient poste de travail et hamac... quand ils ne devenaient pas pirates chez les Canibas !

Episode 2 : Des poubelles aux bidasses. En français, certains noms propres sont devenus des noms communs. C’est le cas de poubelle : ce mot vient d’Eugène Poubelle, ancien préfet de Paris qui imposa son usage. Mais aussi pantalon, mot dérivé de Pantalone, un personnage de comédie. Ou bidasse, inspiré d’une vieille chanson populaire, «Avec l’ami Bidasse ».

Episode 3 : Du ketchup à la tomate. L’origine du mot ketchup n’est pas américaine mais chinoise. C’est le kôé chiap, une saumure de poisson pourri découverte par les navigateurs anglais en Malaisie voici quatre siècles ! Son principal ingrédient est pourtant d’origine mexicaine : c’est la tomate, tiré de xitomatl, un mot qui, chez les Aztèques, désignait également le nombril.

À découvrir ci-dessous:

Commenter cet article