Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 29/01/2020 13H05

Ça Commence Aujourd'hui : émission consacrée à la journée mondiale contre le cancer le 4 février.

À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer le 4 février 2020, Faustine Bollaert - accompagnée de la psychologue Natacha Espié - recevra sur le plateau de « Ça Commence Aujourd’hui » quatre femmes. Le thème, fort : « Cancer, elles ont quitté leur conjoint quand elles étaient au plus mal ».

Pascale, 51 ans, divorcée et aujourd’hui en couple, 2 enfants : "J’ai divorcé pendant que j’avais un cancer. Ma famille et mes amis m’ont toujours soutenue mais pour moi, il y avait quelque chose à changer dans ma vie. Je n’étais pas bien dans mon couple, et dans mon travail, et j’ai décidé de tout arrêter, de tout changer."

Eva, 36 ans, séparée, 1 enfant, employée en libre-service : "J’étais en plein traitement pour mon cancer du sein. C’était un cumul de choses, je sentais qu’on s’éloignait, on se disputait, et j’avais besoin d’être libre, d’être égoïste et de penser à moi. 4 ans après, je ne parviens pas à refaire ma vie. Pour autant je ne regrette pas mon choix".

 Virginie, 44 ans, mariée, 1 enfant: "A 34 ans, on m’a annoncé un cancer du sein. En faisant le bilan de ma vie, je me suis rendue compte que ce n’était pas celle que je voulais mener. J’ai tout quitté : boulot et conjoint, après 12 ans de relation... Ma nouvelle vie a enfin commencé et c’est là que j’ai rencontré mon futur mari, en discothèque, à 36 ans."

Carole, 48 ans, séparée, 1 enfant : "J’étais en couple depuis 2 ans quand mon cancer du sein s’est déclaré. Ma mère avait eu un cancer du sein quelques années avant, et on s’était aperçu que beaucoup de compagnons partaient au fur-et-à-mesure des examens, j’ai eu peur. Je ne voulais pas qu’il reste avec moi par pitié. Je lui ai proposé de partir, mais il est resté. Il était de plus en plus distant. Je me suis rendue compte que toute ma vie, j’avais pensé aux autres et pas à moi. J’ai décidé de le quitter."

Diffusion le 4 février à 14 heures sur France 2.

Crédit photo © Nathalie Guyon - France 2.

Commenter cet article