Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 31/01 6h36

Stars à nu est à voir ce soir sur TF1 : « Ce programme est très beau, plein de générosité, de défis, de pudeur ».

Ce vendredi puis le 7 février, programmation sur TF1 des deux parties de Stars à nu, l’adaptation du format britannique The All New Monty : Who Bares Wins.

Deux soirées au cours desquelles des people, hommes ou femmes, ont accepté de se déshabiller pour sensibiliser les téléspectateurs au dépistage contre le cancer du sein et le cancer de la prostate. Un strip tease enregistré dans une grande salle et chorégraphié par Chris Marques.

Alessandra Sublet présente ce programme qui reviendra sur les semaines d’entraînements, de confessions, de rencontres et de préparation jusqu’au grand show final.

Pour le 1er numéro, ce vendredi 31, nous suivrons le parcours des personnalités hommes :

  • Satya Oblette,
  • Bruno Guillon,
  • Olivier Delacroix,
  • Franck Sémonin,
  • Baptiste Giabiconi,
  • Philippe Candeloro,
  • Alexandre Devoise.

Ces célébrités touchées de près ou de loin par la maladie vont vont devoir se surpasser pour surmonter leur peur et se mettre à nu en public.

Le message que veulent faire passer les célébrités est simple : "Si nous arrivons à nous déshabiller devant vous tous, vous-mêmes vous pouvez vous déshabiller devant votre médecin. Si une seule vie est sauvée grâce à nous, nous aurons gagné notre pari !"

Satya Oblette, mannequin : «Je vis en Suisse où le dépistage du cancer de la prostate et du testicule est courant. J’ai hélas découvert que c’est moins le cas en France et je m’en désole. J’ai particulièrement apprécié les moments que nous avons partagés avec les différents intervenants comme Jean-Pierre Pernaut et son courageux témoignage ou encore avec les médecins et les patients qui nous ont aidés à bien transmettre notre message».

Olivier Delacroix, animateur : «Je n’oublierai jamais cette expérience qui a vraiment été une aventure humaine. Après le tournage, j’ai ressenti un vide. Les copains me manquaient, danser me manquait. C’est d’abord un challenge personnel car mes proches ne comprenaient pas que je me mette à ce point en danger. Mais si cela peut permettre de sensibiliser ne serait-ce qu’une seule personne, alors, me mettre à nu m’est apparu comme une évidence. Ce programme est très beau, plein de générosité, de défis, de pudeur, il reflète parfaitement l’ambiance qui régnait entre nous».

Bruno Guillon, animateur : «L’esprit de groupe a été primordial. En vivant ensemble durant trois semaines, on partage forcément des émotions très fortes. Le cancer, c’est une saloperie qui peut tous nous toucher un jour ou l’autre. Si une seule personne qui a un doute en parle à son médecin, alors cette émission aura eu raison d’être».

Alexandre Devoise, animateur : «Le point de départ a été la douloureuse histoire de mon épouse, qui a été frappée par le cancer du sein il y a deux ans. Lorsqu’Arthur m’a téléphoné pour me proposer de participer à un programme autour de la sensibilisation du cancer, j’ai tout de suite dit « Banco », sans en savoir plus. Cela avait une double résonance pour moi. Je suis passé par toutes les émotions : le stress, le doute, l’angoisse. On a beaucoup ri avec Chris et les copains, mais c’est en fait une échappatoire».

Baptiste Giabiconi, mannequin : «J’ai dit «oui» à Arthur au nom de notre amitié. C’est le premier à m’avoir accordé sa confiance à la télévision et je serai toujours là pour lui. J’ai été touché qu’il me demande de participer à un projet si sérieux. Il savait aussi que j’ai été particulièrement affecté par la disparition de Karl Lagerfeld, emporté par un cancer de la prostate. J’ai pris mon temps pour faire mon deuil et je me sentais prêt à défendre cette cause pour lui rendre hommage car on a décelé trop tard sa maladie. Ma sœur a aussi été atteinte d’un cancer du sein en 2014 et c’est un honneur de devenir, le temps d’une soirée, un porte-parole d’une noble cause auprès des téléspectateurs. On peut avoir peur, c’est normal. Qui a envie d’aller faire un toucher rectal et pourtant c’est un acte médical très important. J’ai fait faire la palpation des testicules. Cela prend quelques secondes et peut changer le cours de la vie. Cela en vaut bien la peine, non ?».

La semaine prochaine, place aux participantes : Firmine Richard, Fanny Leeb, Mareva Galanter, Héloïse Martin, Nadège Beausson-Diagne, Maddy Burciaga, Alessandra Sublet et Marine Lorphelin.

Stars à nu est à voir ce soir sur TF1 : « Ce programme est très beau, plein de générosité, de défis, de pudeur ».

Crédit photos © Satisfaction.

Commenter cet article

jphfr56 31/01/2020 08:12

Ca peut pas être pire que Burki floutée dans une combinaison couleur chair.