Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 1303 6h54

Boris Vian, un coeur qui battait trop vite : documentaire ce vendredi sur France 3.

Pour le 100ème anniversaire de la naissance de Boris Vian, France 3 lui consacre un nouveau documentaire, ce vendredi 13 mars à 22h35.

Le récit de la dernière année de la vie d’un artiste de 39 ans qui proclamait depuis ses quinze ans, âge où on lui avait diagnostiqué une maladie du cœur fatale, qu’il n’atteindrait jamais les 40 ans.

Boris Vian aimait la vie. Passionnément ! Et il la célébrait sur tous les tons, à travers tous les arts que ce surdoué maîtrisait parfaitement, de la littérature à la musique, de la chanson à la poésie ou de la peinture à la science. Il aimait la vie très fort parce qu’il savait que son cœur malade lui jouerait un sale tour et que la mort le cueillerait avant l’heure. Il est parti à 39 ans, le 23 juin 1959.

Grâce à Boris Vian lui-même qui s’est beaucoup confié (archives souvent inédites, notamment radio) et ses propres courts-métrages méconnus, ainsi qu’aux témoignages bouleversants de tous ceux qui l’ont côtoyé, aimé, aidé, ce film raconte sa dernière année, l’année 1959, à la fois tragique et exaltante, durant laquelle le génial Boris Vian a couru vers sa mort en célébrant la vie. C’est aussi l’occasion de revenir sous forme de flash-back sur son incroyable vie : l’enfance cossue à Ville-d’Avray puis le déclassement et l’assassinat du père, le scandale inouï soulevé par la parution de J’irai cracher sur vos tombes, la blessure jamais refermée de son échec d’écrivain dont on pilonne les romans qui ne se vendent pas, lui qui fait aujourd’hui la fortune de ses éditeurs, et naturellement sa carrière musicale lumineuse et iconoclaste dont nous redécouvrons l’inépuisable richesse.

Intervenants :

  • Nicole Bertolt (biographe)
  • Juliette Gréco
  • Magali Noël (chanteuse)
  • Michelle Leglise-Vian (sa première femme)
  • Carole Vian (sa fille)
  •  Ursula (sa deuxième femme)
  • Anne-Marie Cazalis (journaliste)
  • Jacques Canetti (producteur)
  • Philippe Clay 
  • Michel Legrand
  • Henri Salvador
  • Claude Léon (centralien et ami)

Écrit par Sylvain Bergère et Stéphane Benhamou.

Crédit photo © Archives Cohérie Boris Vian.

Commenter cet article