Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 07/02/2020 13H30

Facebook et l’ESJ Lille créent la 1ère Chaire de recherche Éducation aux médias.

Facebook annonce, en partenariat avec l’ESJ Lille, la création de la 1ère chaire académique d’Éducation aux Médias en France. Les travaux de cette chaire permettront d'identifier les méthodes de sensibilisation les plus efficaces et d'en faire bénéficier l'ensemble des acteurs engagés dans la lutte contre les fausses informations et l'éducation aux médias.

Communiqué :

L’Ecole supérieure de journalisme de Lille, Facebook France et leurs partenaires institutionnels dont l’Europe, le ministère de la Culture, le ministère de l’Education nationale, le Commissariat général à l’égalité des territoires et la Région Hauts de France, s’associent pour lancer la première Chaire de recherche en Éducation aux médias et à l’information en France. Cette initiative est une première mondiale pour Facebook. Elle engage une grande école de journalisme, une grande entreprise du numérique et des laboratoires universitaires sur un sujet de recherche innovant puisque pour la première fois cette chaire va étudier les effets concrets d’actions d’éducation aux médias sur les jeunes.

Pour Yves Renard, directeur du développement à l’ESJ Lille, “Depuis plusieurs années l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille engage de nombreuses actions d’éducation aux médias en milieu scolaire et dans d’autres contextes. Au total ce sont maintenant des milliers de jeunes qui bénéficient de nos formations en EMI. Il est temps maintenant de mesurer les effets de ces actions grâce à des protocoles de recherche rigoureux. Elaborer ces protocoles, les mettre en oeuvre sur le terrain et publier les résultats de ces recherches nécessite des moyens. Nous avons proposé à Facebook d’être le premier contributeur de cette Chaire dans la continuité de son engagement en faveur des actions de l’ESJ Lille en matière d’éducation aux médias. Nous nous félicitons du soutien apporté par cette grande entreprise et nous espérons maintenant être rejoints par d’autres acteurs prêts à s’engager à nos côtés dans ce travail de recherche d’utilité publique”.

Pour Anton'Maria Battesti, responsable des affaires publiques de Facebook France,"L’éducation aux médias et la promotion de l'esprit critique, dans la vie réelle comme en ligne, permettent d'agir à la racine du problème de la diffusion des fausses informations. Parce qu'il s'agit d'un enjeu de société qui nous concerne tous, organismes publics, universités, acteurs privés et éducateurs, nous devons y apporter une réponse commune. Cette chaire va précisément permettre d'identifier les méthodes de sensibilisation les plus efficaces et d'en faire bénéficier l'ensemble des acteurs engagés dans la lutte contre les fausses informations."

A travers le suivi des cohortes de jeunes sensibilisés par l’ESJ Lille, il s’agit d’identifier et de mesurer l’impact des actions de sensibilisation et d’appropriation en éducation aux médias sur les connaissances, les usages et les compétences des jeunes. Les résultats permettront d’améliorer les contenus des interventions et d’adapter les méthodes pédagogiques aux attentes des jeunes. Sur le volet économique et en lien avec l’évolution des entreprises, des médias et du numérique, ces travaux de recherche tenteront de déceler les tendances d’usage et les besoins en termes d’information des moins de 25 ans et de proposer des pistes de développement innovantes. La chaire de recherche a également vocation à alimenter la réflexion nationale en matière d’éducation aux médias. Avec des fonds importants investis dans la création d’outils d’interventions, de contenus et de méthodes pédagogique, les résultats de ces travaux permettront de mesurer l’impact et l’efficience des actions et pourront contribuer à la réflexion autour de la coordination des opérateurs de terrain.

Les réflexions entre l’ESJ Lille et le Laboratoire Gériico de l’Université de Lille ont premis d’identifier quatre axes de travail qui constitueront le socle de la chaire de recherche :

  1. Mesurer les effets des sessions d’éducation aux médias et à l’information sur l’esprit critique des jeunes et sur leurs usages numériques. Il s’agit de définir un volant de critères qui permettent de mesurer l’esprit critique lié à l’éducation aux médias afin de pouvoir évaluer son évolution en fonction de l’exposition aux messages de l’EMI : vérification, vigilance, contrôle, responsabilité, évolution de l’esprit critique, etc.
  2. Mesurer les effets des interventions en éducation aux médias et à l’information, sur la représentation que les jeunes ont des médias et des journalistes. Il s’agit d'identifier les stéréotypes et les a priori à l’oeuvre dans la représentation des jeunes puis d’en mesurer l’évolution suite aux interventions d'éducation aux médias.
  3. Evaluation des compétences acquises lors des sessions d’éducation aux médias. Les compétences liées aux numérique et à l’EMI sont encore mal définies au niveau national, il s’agit de les répertorier et de concevoir des outils de mesure qui pourront, à terme, intégrer, par exemple, les socles de compétences de l’Education nationale.
  4. Evaluation des attentes des jeunes en matière d’informations et propositions éditoriales ou techniques adaptées. Il s’agit, par des focus groupes, d’identifier les besoins émergents des jeunes en matière d’information puis de les formaliser en propositions éditoriales ou technique innovantes.

Commenter cet article