Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 17/02 15h20

Publication de l'ouvrage Quand l'art contemporain passe à la télévision, de Clémence Montgolfier.

Depuis sa création en 1947, le Comité Professionnel des Galeries d’Art s’attache à soutenir les projets des professionnels de l’art contemporain.

Après avoir publié en 2017, sous la direction de Julie Verlaine, l'ouvrage « Le Comité Professionnel des Galeries d’Art, 70 ans d’histoire, 1947-2017 », le Comité poursuit son ambition avec la publication de l’ouvrage « Quand l’art contemporain passe à la télévision. Représentations, récits et médiations de 1959 à 2013. » issu des recherches menées par Clémence de Montgolfier.

Plus de cinquante années d’une relation agitée entre télévision et arts plastiques sont racontées, dans un livre dont le propos restait jusqu’alors inédit en France et où l’on découvre avec surprise l’importance initiale et le succès de ces sujets réputés impopulaires, alors diffusés à des heures de grande écoute aux débuts de l’ORTF.

Environ 300 pages et un prix de 24 euros. Éditions Hermann.

Pourquoi parle-t-on peu d’art contemporain à la télévision ? Comment les représentations télévisées de l’art contemporain sont-elles symptomatiques des différentes visions de la culture qui s’opposent et cohabitent dans nos sociétés ? Fondé sur l’analyse des émissions consacrées à l’art contemporain dans le champ des arts plastiques en France depuis 1959, époque de son émergence et de la création d’un ministère des Affaires culturelles, cet ouvrage cherche à montrer comment la télévision peut être une source pour penser les images et les discours sur l’art et en particulier l’art contemporain de manière transdisciplinaire. La télévision est alors un lieu pour interroger ce qui relie arts et médias, cultures et représentations, et nous permet de mieux comprendre les négociations permanentes entre logiques de création et logiques industrielles qui sont à l’œuvre dans la culture.

Récompensée en 2018 par le prix de la Recherche de l’Ina Thèque, Clémence de Montgolfier est docteure en sciences de l’information et de la communication (CMI-CEISME, Université de Paris 3). Sa thèse a été soutenue en 2017 sous la direction de François Jost, professeur des universités à l’Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

Commenter cet article