Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 24/02/2020 9H55

Un dîner presque parfait, spécial combat des régions dès ce lundi avec Ketty, Kevin, Maeva, Erwan, Françoise.

Du lundi 24 au vendredi 28 février à 17h50 sur W9, Un dîner presque parfait s’installe à Paris pour une spéciale Combat des régions ! Toute la semaine, les candidats s’affronteront à coup de spécialités locales et de traditions régionales. Ils tenteront de défendre comme il se doit leurs terres. Alors, lequel d’entre eux saura convaincre ses invités et remporter le titre de “meilleur hôte de la semaine” ?

Lundi, c’est Ketty qui nous ouvre ses portes ! Notre Ch'ti au grand cœur est venue pour défendre sa région bec et ongles. Elle accueillera ses invités, déguisée en carnavaleuse ! Au menu de sa soirée, des plats typiques de la région...Et c’est le maroilles qui sera à l’honneur de cette soirée.

Mardi, c’est au tour de Kevin de nous recevoir dans la capitale. Ce Sudiste reconverti Parisien est tombé amoureux de la ville lumière. Son ambiance et son décor ont séduit le doux cœur de notre hôte. Il profitera de cette occasion pour lui rendre hommage avec un menu intitulé “Paris sportif”. Face à des convives qui mangent gras, Kevin s’est donné pour défi de proposer un menu sain mais bon.

Mercredi, c’est le sud-ouest qui est à l’honneur avec Françoise. À 42 ans, cette mère au foyer vit un amour fou avec sa région natale. Son objectif ? Faire découvrir à ses convives un plat phare de son terroir : le canard. Hôte la plus critique de la semaine, elle devra se montrer à la hauteur de ses exigences... J

Jeudi, cap sur la Bretagne avec Erwan. À 29 ans, ce Breton est un fervent défenseur de sa région qu’il considère comme étant l’une des meilleures au niveau culinaire. Il compte bien en mettre plein la vue avec un menu intitulé “Un dîner Breizh-sque parfait“. Et pour l’occasion, il proposera une animation typique : création de coiffe bigoudène.

Vendredi, place à Maeva, qui va défendre les couleurs de sa ville avec un menu intitulé “À Marseille, on craint dégun !“. Pour satisfaire au mieux ses convives, elle compte bien mettre les petits plats dans les grands. Arrivera-t-elle à faire la différence ?

Commenter cet article

JP 24/02/2020 12:26

C'est triste ce qu'est devenue cette émission qui sert sans arrêt de vitrine à des candidats de télé réalité.