Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 20/03 15h42

 France Télévisions et la SACD se mobilisent pour la poursuite des écritures des fictions.

Face à la crise du coronavirus et son impact fort pour la création audiovisuelle et les auteurs, est-il communiqué, il est de la responsabilité de tous d’assurer, autant que possible, la continuité de l’activité de création, et en particulier de l’écriture des fictions et séries, et d’être en soutien des créateurs, scénaristes et réalisateurs. C’est dans cet esprit et conscients de leurs responsabilités que France Télévisions et la SACD - Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques - se sont rapprochés et ont convenu de la nécessité :

  • d’assurer la continuité ou la reprise, quand elles avaient été stoppées, des étapes et phases d’écriture des fictions et séries, qu’elles soient produites par France TV Studio ou commandées à des producteurs indépendants, engagés avec France Télévisions ;
  • de confirmer les conventions d’écriture déjà engagées et les paiements dus aux auteurs.

Par ailleurs, au regard du contexte sanitaire et de la nécessité d’assurer la plus grande sécurité à l’ensemble des équipes techniques et artistiques, les tournages sont suspendus.

La SACD se félicite de ces engagements pris par France Télévisions. Ils sont de nature à apporter des garanties réelles en faveur de la création et des auteurs pour que la création, aujourd’hui comme demain, continue à rayonner sur le service public, au profit des téléspectateurs.

Delphine Ernotte Cunci : « Dans une situation de crise sanitaire nationale qui provoque des tensions économiques fortes dans le secteur audiovisuel, après avoir été interpellée par la SACD, France Télévisions affirme par cette décision de maintenir les écriture, son rôle de pilier de l’industrie de la création et de premier soutien des auteurs et des créateurs dans notre pays. Nous sommes aux côtés de la création française et soucieux du respect du travail des créateurs. »

Pascal Rogard : « À l’heure d’un risque majeur pour les auteurs, cette démarche commune entre la SACD et France TV, partenaire central de la création audiovisuelle, était essentielle. Elle donne des perspectives sérieuses pour que les scénaristes qui ne bénéficient pas des protections sociales des régimes de salariés en particulier, puissent continuer à travailler et à créer et à percevoir des rémunérations à ce titre. »

Commenter cet article