Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 276/03/2020 9HO5

Succès d'audience pour la série Why Women Kill jeudi soir sur M6.

Les inédits ne sont pas légion en ce moment. Au milieu d'un océan de déprogrammations et de rediffusions, M6 débutait hier soir, jeudi 26 mars, Why Women Kills.

Très beau succès pour la chaîne : moyenne de 4 millions et demi de téléspectateurs !

Trois époques, trois femmes dans cette production américaine.

La première, Beth Ann, est une femme au foyer des années 60 (Ginnifer Goodwin), la deuxième, Simone, une femme mondaine des années 80 (Lucy Liu), la dernière, Taylor, est une working girl de 2019 (Kirby Howell-Baptiste). Leurs points communs ? Elles vivent dans la même maison, toutes sont trompées par leur époux respectif... et les trois sont bien décidées à se venger car si le rôle des femmes dans la société a changé, leur réaction à la trahison, elle, reste la même...

Créateur de cette série - et de la cultissime Desperate Housewivves - Marc Cherry a choisi d’aborder des situations du quotidien pour montrer la façon dont le rôle des femmes a changé et comment le mariage a évolué. "Cela montre aussi que l’époque dans laquelle les femmes vivent, influe sur les choix qu’elles font. Au milieu de toute cette débauche amusante, je distille un peu de politique.”

Beth est la quintessence même de la femme au foyer des années 60 dont la vie ne tourne qu’autour de son mari. Elle est gentille et chaleureuse mais se cache derrière un masque pour cacher sa douleur. Et son monde va s’écrouler lorsqu’elle découvre l’infidélité de son marie Rob. Déterminée à apprendre les détails de cette liaison extra-conjugale, sa vie va prendre un tout nouveau tournant...

Femme mondaine des années 80, Simone est sure d’elle et vit sa vie comme un film dont elle en serait la vedette. Elégante voire suffisante, les apparences signifient tout pour elle. Elle adore faire du shopping, organiser des fêtes et semble filer le parfait amour avec son mari Karl. Jusqu’au jour où elle découvre qu’il l’a trompée se retrouvant alors tiraillée entre sa colère et son besoin de sauver les apparences en société...

Taylor est une femme de notre époque, avocate, féministe et très intelligente. Bisexuelle et indépendante, elle vit en mariage libre avec Eli, son mari scénariste à Hollywood. Un arrangement qui semblait fonctionner jusqu’à maintenant... 

Commenter cet article

charles 27/03/2020 12:08

OUF ! Lucy Liu échappe à la déprogrammation ! :)

Bon,maintenant faudra voir jusqu'à quand la chaîne va résister à ne pas proposer qu'un seul inédit par semaine et ne pas suivre l'exemple de Dr Harrow ...