Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 18/03 6h53

Libération donne un libre accès, sur son site, aux principaux articles consacrés au coronavirus.

Laurent Joffrin et l'équipe de Libération rappellent que le journalisme est aussi un devoir civique, et que l’épreuve que nous traversons est inédite : le besoin d’information, d’analyses et de points de vue se fait sentir d’autant plus.

"Respectant les consignes sanitaires données par les pouvoirs publics, toute la rédaction de Libération est mobilisée pour suivre le développement de la crise sanitaire et vous accompagner au quotidien. Dans ce contexte, nous avons décidé de donner, à toutes et à tous, un libre accès aux principaux articles que nous consacrons au coronavirus"

À savoir :

  • L’ensemble des contenus d’utilité publique sur le sujet, pour permettre à chacun de se protéger et de lutter contre l’épidémie
  • Tous les articles du Direct, pour suivre l’évolution de la situation heure par heure et accéder aux dernières informations en temps réel
  • L’intégralité des réponses de CheckNews, pour lutter contre la désinformation et les fake news qui circulent sur les réseaux : aspects pratiques du confinement, questions sur l’épidémie elle-même, vérification d’informations douteuses…

CheckNews va par ailleurs créer une newsletter gratuite entièrement dédiée à la crise du coronavirus. Elle permettra d’avoir chaque jour, à la mi-journée, les réponses aux questions qui nous intéressent tous.

Pour les abonnés, mise en place d'un suivi complet de la crise, avec une offre spéciale faite de reportages, d’analyses et de décryptages scientifiques, économiques ou géopolitiques, d’interviews d’experts, mais aussi de contributions de chercheurs, politiques, écrivains ou philosophes, afin de faire vivre les idées et confronter les points de vue.

Plus que jamais, Libération a besoin de vous pour soutenir ses convictions, rappelle Laurent Joffrin. En cette période particulière, baisse du tarif d’abonnement à 1 € pour 2 mois.

Commenter cet article