Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 25/04 7h10

À l'occasion de ses 20 ans, Public Sénat propose ce samedi une soirée spéciale en diffusant 5 documentaires primés (sommaire).

Le 5 avril 2000, Public Sénat arrivait sur les télévisions. En 20 ans, Public Sénat a diffusé plus de 1 000 documentaires qui ont été le reflet de la société, de la vie politique, d'actions de citoyens engagés, d'une ouverture sur le monde. À l'occasion de ses 20 ans, Public Sénat propose une soirée exceptionnelle en diffusant cinq documentaires, tous primés, ce samedi 25 avril 2020 à partir de 20h00 jusqu'à 00h30.

 

20H - "LES GUERRIÈRES DE LA PAIX"

Réalisé par Hannah Assouline et Jessica Bertaux

Co-produit par TV Presse et Public Sénat

Mention Spéciale du jury au Figra 2019 (compétition internationale plus de 40 minutes)

Prix Aïna Roger - ESJ Lille-Figra

En 2014, quelques femmes israéliennes et palestiniennes ont décidé de créer un mouvement informel : Women Wage Peace. Ces Femmes se rassemblent autour d'une exigence aussi simple que terriblement audacieuse : que leurs dirigeants se retrouvent à nouveau autour d'une table de négociation. En 2018, elles sont désormais plusieurs dizaines de milliers, de tous horizons politiques et de toutes origines. Elles sont les guerrières de la paix. Les femmes auront-elles, cette fois, le dernier mot ?

 

21H - "VOYAGE EN BARBARIE"

Réalisé par Delphine Deloget et Cécile Allegra

Co-produit par Memento et Public Sénat

Prix Albert Londres 2015

Prix du meilleur Documentaire au New York City International Film Festival 2015

Prix Olivier Quémener/RSF au FIGRA 2015

Depuis 2009, un commerce d'êtres humains sévit en toute impunité dans la péninsule égyptienne du Sinaï. Les victimes, des Erythréens pour la plupart, y sont séquestrées et torturées jusqu'au paiement d'une rançon exorbitante. Robel, Germay, Filmon, Halefom ont survécu à ces camps de torture. À travers leur parole et leurs gestes livrés dans l'intimité de leurs chambres, le film retrace leur long voyage au coeur de la cruauté humaine. De Stockholm au Caire, où qu'il ait trouvé refuge, chaque survivant fait l'expérience d'un exil mental cauchemardesque que « Voyage en barbarie » cherche, pas à pas, à restituer.

 

22H - "ZONE ROUGE"

Réalisé par Laëtitia Moreau

Co-produit par France Télévisions, Bachibouzouk, Les Films d'Ici, Gorgone Productions, Pictanovo

Mention Spéciale du Jury au FIGRA 2017

Mention du Jury au festival Mémoires de la mer 2017

L'usine d'alumine de Gardanne fait couler beaucoup d'encre, divise le gouvernement, oppose les écologistes à ses salariés, les pêcheurs aux miniers, les habitants aux experts en toxicologie. Mais cela ne date pas d'hier ! Car depuis 50 ans, les industriels qui ont successivement dirigé cette usine se sont ingéniés à inventer bien des astuces, greenwashing et sciencewashing, pour faire accepter tant aux autorités politiques, scientifiques et sanitaires qu'aux populations, l'innocuité des boues toxiques, résidus de la transformation de la bauxite en alumine et valider le choix de leur rejet en Méditerranée.

 

22H50 - "DOCTEUR MUKWEGE, LA COLÈRE D'HIPPOCRATE"

Réalisé par Thierry Michel

Co-produit par Les films de la passerelle et Public Sénat

Magritte 2016 du meilleur documentaire

Prix du Public au Festival Franco-Suisse des 5 Continents

Prix Sakharov 2014, le docteur Mukwege est internationalement connu comme l'homme qui répare ces milliers de femmes, violées durant 20 ans de conflits à l'Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante, pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l'impunité dont jouissent les coupables, dérange. Il est l'objet d'une nouvelle tentative d'assassinat, auquel il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus. Mais il n'est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.

 

23H45 - "HAN, LE PRIX DE LA LIBERTÉ"

Réalisé par Alexandre Dereims

Produit par Public Sénat, SVT - Sveriges Television AB, Java Films, Première Nouvelle

Prix Albert Londres 2009

Prix du jury Jeunes et Prix de l’investigation FIGRA 2009

Fuir la Corée du Nord vers la liberté, c’est le rêve que font des centaines de milliers de Coréens, mais ils ne sont que 8 000 à avoir réussi la grande évasion jusqu’à Séoul. Car ceux qui veulent fuir partent pour un voyage de tous les dangers à travers la Chine et le Sud-Est asiatique, un périple de 10 000 kilomètres pour rejoindre le pays frère, la Corée du Sud. Pourtant Pyongyang au Nord et Séoul au Sud ne sont distantes que de 200 kilomètres. Mais à mi-chemin se dresse une frontière infranchissable, la plus surveillée au monde, la DMZ, la zone démilitarisée. C’est une immense balafre qui coupe en deux la péninsule coréenne, des milliers de kilomètres carrés de mines et de miradors, hérités de la guerre froide. Alors pour fuir le Nord, et rejoindre le Sud, les candidats à l’exil sont forcés de passer clandestinement par la Chine... Pendant plus d’un an, une équipe de télévision française a enquêté sur la vie des réfugiés nord-coréens et des journalistes sud-coréens ont suivi un groupe tout au long de leur évasion à travers l’Asie du Sud-Est.

Commenter cet article