Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 28/06 7h30

Serge Nedjar, directeur général de CNews :  "Notre priorité, ce sont les débats".

Ses interviews sont rares. Ce dimanche, Serge Nedjar, directeur général de CNews - dont l'audience progresse de façon très significative ces derniers temps - est interrogé dans les colonnes d'Aujourd'hui en France et Le Parisien.

Notre priorité, ce sont les débats, déclare-t-il, soulignant qu'on ne regarde plus une chaîne info pour savoir ce qui se passe et qu'on a toutes les actualités sur smartphone. "On ne s'interdit aucun thème ni aucun intervenant sur les sujets qui préoccupent les gens. Notre stratégie est la même depuis 4 ans : l'expertise, le décryptage, l'échange de points de vue. On a une ligne et on n'en sortira pas".

Concernant Éric Zemmour, Serge Nedjar dit avoir zéro regret sur sa présence à l'antenne. "Il y a eu des interrogations légitimes de certaines personnes de la rédaction. J'avais depuis deux ans l'envie qu'il nous rejoigne dans la case stratégique de 19 heures .C'est un auteur extrêmement lu, un essayiste, présent au Figaro et sur Paris Première. Qu'on aime ou non ses opinions, elles existent. L'homme était attendu. C'est une réussite totale. Il a augmenté l'audience de 200 % avec en moyenne 400 000 fidèles chaque soir."

Il ajoute n'avoir jamais été gêné par les propos de Zemmour, car il connait bien le fond de son discours. "Mais je peux comprendre que des personnes soient heurtées par certains propos, surtout si on isole les phrases. Eric Zemmour a parfois des formes d'expression qui peuvent choquer. Tous les points de vue existent sur notre chaîne, l'important est de rester dans le cadre légal. Ma seule inquiétude est qu'il soit courtisé par d'autres médias, y compris par ceux qui nous ont asséné des leçons de moralité. Il sera là, je l'espère, à la rentrée, je ne suis pas inquiet".

Commenter cet article