Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 30/06 6h33

Sur le front des animaux menacés, avec Hugo Clément ce soir sur France 2 (sommaire détaillé).

Nouveau numéro du magazine Sur le front, avec Hugo Clément, ce 30 juin en première partie de soirée sur France 2. Thème : les animaux menacés.

Au sommaire  :

  • Des requins protégés en vente dans les supermarchés français : Les consommateurs en achetant du veau mer de mer peuvent à leur insu consommer de requin-renard. C’est sous cette appellation trompeuse que certains supermarchés français vendent dans leur rayon poissonnerie une espèce protégée dont la pêche est interdite au sein de l’Union européenne. Vente de requins renard Images exclusives du port de Vigo en Espagne, plaque tournante du commerce de requins.
  • Des images exclusives du port de Vigo en Espagne, principale plaque tournante du commerce du requin en Europe. Les journalistes ne sont pas les bienvenus : Hugo a, malgré tout, pu assister à une gigantesque vente de requins à peau bleu. Le trafic d’ailerons de requin à destination de Hong Kong est connu. Ce qui l’est beaucoup moins, ce sont ces chiffres, un tiers de ces requins sont pêchés en Europe et une majorité de cette pêche passe par Vigo !
  • Du requin dans des produits de beauté en France. Autre scandale : le requin est utilisé sans vergogne dans les compléments alimentaires et les produits de beauté en France. Difficile de s’en rendre compte, rien n’est clairement spécifié sur l’étiquette, il est impossible de déterminer si l’espèce exploitée est en danger critique d’extinction. Enquête en France et au Costa Rica sur ce business opaque aux conséquences dramatiques.
  • Trafic d’ailerons de requins géré par la mafia taiwanaise au Costa Rica : enquête sur la mafia taïwanaise et l’obscur trafic de l’aileron de requin au Costa Rica. Une industrie locale récupère discrètement des ailerons de requin marteau et les font passer pour des ailerons d’une espèce moins menacée. Une manne, car la demande asiatique est très forte.
  • Costa Rica Première mondiale : une prothèse dentaire pour sauver un lynx sauvage blessé dans le Jura. Vous découvrirez l’installation d’une prothèse dentaire sur un lynx sauvage victime d’un accident de la route en France. Il ne reste que 120 lynx en France. Vous suivrez Mona, pendant sa convalescence dans un centre du Jura jusqu’à sa remise en liberté. Ses premières semaines de réadaptation dans son milieu naturel ont valu quelques belles surprises à l'équipe de tournage.
  • Les derniers lynx sauvages français sont toujours braconnés. Plongée dans une réalité méconnue : le braconnage du lynx existe en France. Nous avons enquêté sur ces lynx qui disparaissent et ceux retrouvés avec une balle dans la tête. Gilles Moyne, à la tête d’un centre de soins de la faune sauvage dans le Jura, consacre toute son énergie pour protéger ce fascinant animal. Quelles sont les raisons qui poussent certains à tirer sur cette espèce protégée dont il reste aussi peu de spécimens en France ?
  • Démantèlement d’un réseau de trafiquants de pangolins et immersion avec les chasseurs. Le trafic du pangolin continue pendant la crise du Covid-19. L'équipe de ce reportage a suivi en exclusivité le démantèlement d’un réseau de trafiquants au Cameroun. 350kg d’écailles de pangolin sont saisis devant les caméras en pleine crise sanitaire. Coup de filet rendu possible grâce au travail acharné d’un combattant local. Sur les marchés locaux, la viande de ce mammifère est très prisée. Les écailles font l’objet d’un trafic international lucratif.
  • La preuve par l’image de l’incroyable résurrection de l’esturgeon d’Europe. En France, les esturgeons européens reviennent ! Ces poissons à l’allure préhistorique produisant le précieux caviar avaient totalement disparu de l’estuaire de la Gironde. Cette année, des pêcheurs viennent d’en retrouver dans leurs filets. Un miracle ? Pas tout à fait. Des scientifiques ont prélevé dans la nature les tout derniers spécimens dans les années 90. Ils ont mis dix ans pour obtenir leur reproduction en captivité. Puis les œufs ont été relâchés dans la Gironde en 2007. Les juvéniles ont migré en mer du Nord pendant plusieurs années. Ce printemps, ils sont venus à nouveau pondre dans nos rivières. Il a fallu attendre 30 ans pour que cette tentative soit couronnée de succès.
  • Une île bretonne strictement réservée aux macareux. On les imagine plutôt en Islande ou au Groenland pourtant la France compte aussi une colonie de macareux de 150 couples. Pour les préserver, une île bretonne leur est réservée. Véritable sanctuaire, ce lieu est interdit aux visiteurs, sauf une fois par an. Au printemps des naturalistes de la LPO viennent très rapidement compter les terriers. 

Crédit photo © Winter Productions

Commenter cet article

Thib 30/06/2020 21:39

Franchement nul de faire l'amalgame entre braconnier et chasseur!!!