Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 22/07 6h50

La série Drôles de villes pour une rencontre revient ce soir avec un épisode inédit, Chinguetti.

La série documentaire Drôles de villes pour une rencontre revient ce mercredi à 20h50 sur France 5, avec un épisode inédit, Chinguetti.

Alexandra Alevêque, journaliste, expérimente la vie dans les villes les plus extrêmes du monde : pendant plusieurs semaines, elle habite, mange, se déplace, vit à -52°c dans la ville la plus froide, est happée par la foule dans la ville la plus dense du monde, ou essoufflée à chaque pas, dans la ville la plus haute de notre planète… Des immersions qui nous font partager la « drôle » de vie de ces habitants qui affrontent le climat, la nuit, la surpopulation, la démesure et même le bonheur ! Chaque épisode, nous propose une réflexion sur l’incroyable faculté d’adaptation des hommes et sur les solutions qu’ils apportent, tant comportementales qu’organisationnelles. A quoi ressemblent ces villes hors du commun ? Comment vivent leurs habitants ? Qu’avons-nous à apprendre d’eux ?

Ce soir :

Au cœur du Sahara, en Mauritanie, la ville de Chinguetti est un joyau en danger. Connue depuis le Moyen-Âge pour son architecture et son rayonnement culturel, la petite cité est menacée par l’avancée inexorable du désert. Depuis les années 50, le phénomène s’accélère mais les habitants ne veulent pas baisser les bras. A l’aide de pelles, de sacs, et d’une armée d’ânes, les bénévoles désensablent inlassablement les ruelles de la ville. À chaque tempête, le sable recouvre tout, s’immisce partout et fait souffrir les corps. Mais un des miracles du désert, ce sont ses oasis. Chinguetti s’est construite sur une source et tout y pousse. Des dattes, bien sûr, mais également les meilleurs légumes bio grâce au sable et à leur engrais à base de crottes de chameaux ! De véritables jardins d’Éden au cœur du désert.

Pendant deux semaines, Alexandra Alévêque va vivre chez Salima, sa femme Aichetou et leurs 3 enfants. Aux côtés de cette modeste famille de paysans, Alexandra va découvrir des habitants courageux et inventifs, fatalistes mais pas résignés, et surtout dotés d’un humour et d’une générosité dont les africains ont le secret.

Prod et crédit photo : Tournez S’il Vous Plaît

Commenter cet article