Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 06/08 9h18

Quand le rap dérape : enquête le dimanche 23 août sur M6.

Quand le rap dérape, titre d'un document inédit, diffusé le dimanche 23 août à 23h10 sur M6. Bernard de la Vilardière présentera ce reportage de Laetitia Kretz et Marc Garmiran.

M6 présente ainsi ce document :

Hier musique de la rue, le rap est aujourd’hui la musique la plus écoutée et la plus vendue au monde. De nombreux rappeurs, adulés par un public toujours plus large, sont désormais aussi des hommes d’affaire avisés et millionnaires. Jay-Z, Kanye West, Cardi B ont conquis la planète en quelques années.

Créé à la fin des années 70, le rap est né de la violence des ghettos américains. Un cri de rage des laissés- pour-compte, contre le système. Aujourd’hui, le rap continue de bousculer la société. Avec sa force, mais aussi ses outrances, sa provocation, jusqu’aux guerres des gangs et à ses morts. Selon une étude universitaire américaine, le taux d’homicide chez les rappeurs est beaucoup plus élevé que dans les autres catégories musicales (51% pour le rap, contre 5% pour le R&B et 1,6% pour la country music !).

Des Etats-Unis à la France, deuxième marché mondial du rap, nos équipes ont plongé jusqu’aux origines de ce style musical qui déchaine les passions.

A Baltimore, dans les quartiers écrasés par la misère, le crime et les agressions policières, nous avons suivi un jeune rappeur en colère. Il appelle à la révolte et ses clips ne reculent devant aucun excès.

A Atlanta, nos caméras ont pu filmer une Trap house, un lieu de deal de drogue, entre armes et marijuana. Cette « maison » est tenue par les amis d’un rappeur en vue, ex délinquant qui s’en est sorti grâce au rap. Un parcours chaotique qui nourrit ses textes. Nous avons pu assister à l’une de ses sessions d’enregistrement, en compagnie de membres d’un gang local, toujours à ses côtés.

Nos caméras ont également filmé certains lieux mythiques du rap américains, comme le Magic city, le club légendaire d’Atlanta, surnommée la capitale mondiale du rap, où les strip-teaseuses testent les nouveaux titres des rappeurs. Le célèbre groupe Migos y a même réalisé l’un de ses clips.

A New York, nous avons assisté à l’un des plus gros festivals de rap du monde, le Rolling Loud. Un festival qui accueille des milliers de fans de tous horizons et certains des rappeurs les plus en vue du moment, comme Smokepurpp, que nous avons pu rencontrer.

Nous avons également suivi, en exclusivité, la première tournée américaine d’une star française, Gims. L’ancien chanteur de Sexion d’Assaut est toujours fidèle au rap et à ses racines. Selon lui, « les gens qui font du rap dérangent, ils sont puissants, ce sont de trop gros haut-parleurs. » Récemment, Maître Gims a fait salle comble à New York.

Plongée inédite dans les coulisses du genre musical le plus populaire et le plus controversé de notre époque.

Commenter cet article