Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 31/08/2020 19H50

Stéphane Bern rejoint la rédaction de Paris Match en qualité d’éditorialiste associé.

Stéphane Bern rejoint la rédaction de Paris Match (groupe Lagardère, comme Europe 1 où il officie désormais) en qualité d’éditorialiste associé.

Chroniqueur, animateur et producteur, Stéphane Bern a collaboré durant plus de trente ans au Figaro. Il a aussi présenté de nombreuses émissions de radio et de télévision, dont « Le Fou du roi » sur France Inter, « À la bonne heure » sur RTL, « Sagas » sur TF1, « Secrets d’histoire » et « Le village préféré des Français » sur France 3. Connu et apprécié du grand public pour sa connaissance de l’histoire des monarchies, il est en outre consultant pour France Télévisions pour les retransmissions de grandes cérémonies et de commémorations historiques. Il présente depuis le 24 août le magazine « Historiquement vôtre », tous les après-midi sur Europe 1 avec Matthieu Noël, ainsi qu’une chronique dans la matinale de Matthieu Belliard.

Ardent défenseur du patrimoine national, il s’est vu confier en 2017 par Emmanuel Macron une mission relative à la sauvegarde des monuments. Il est par ailleurs l’auteur d’une cinquantaine d’ouvrages d’histoire ou de fiction et de biographies.

« L’arrivée de Stéphane Bern est une heureuse nouvelle et ouvre de grandes perspectives pour Paris Match » se réjouit Hervé Gattegno, directeur général de la rédaction de l’hebdomadaire. « Avec son talent, sa compétence et sa fantaisie, il sera un renfort précieux dans le suivi et le traitement des sujets liés à l’histoire, aux monarchies et aux célébrités, sur lesquels son expertise est reconnue. »

« Je suis très heureux d’ouvrir un nouveau chapitre de ma vie professionnelle à Paris Match, le magazine d’actualité par excellence, celui que je lis depuis toujours et qui, chemin faisant, écrit l’histoire contemporaine depuis plus de soixante-dix ans », déclare pour sa part Stéphane Bern. « C’est une grande fierté d’entrer dans la famille des plumes de Match. »

Commenter cet article