Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 26/08/2020 12H05

Tribunes libres - La culture ultra, une websérie à découvrir dès ce mercredi.

"Tribunes libres - La culture ultra", une websérie aux côtés des plus fervents supporters de clubs de football européen, est en ligne dès ce 26 août.

Rencontrer les ultras, c'est plonger dans une communauté et ses codes. Au nom de l'engagement pour un club et son identité, ils naviguent entre l’intime et la construction d’un collectif et font du football non pas un sport-business mais une culture. Cinq réalisateurs sont allés à la rencontre de celles et de ceux que l'on stigmatise souvent pour leur violence afin de comprendre la dimension culturelle, sociale et politique de cette passion. Les Liverpuldiens chantent le soutien à leur club et la résistance au foot-business, les Marseillais sont un 12ème homme très fier, peut-être plus qu’ailleurs, les Stéphanois rêvent d'un passé révolu. Tribunes libres est le portrait de la culture ultra à travers sept clubs de football européens.

À Liverpool, Marseille et Saint-Étienne donc, mais aussi Lyon, Lens, Bordeaux et Donetsk, des supporters à la vie à la mort expliquent leur identification à un club, un drapeau, un groupe et revendiquent une certaine éthique face aux dérives de la marchandisation du foot. Par-delà les fumigènes, les slogans et, parfois, la castagne, la websérie révèle combien cette culture ultra, qui inspire si volontiers la peur ou le dédain, est avant tout affaire d'engagement.

En sept fois neuf minutes, les gros plans sur les sans-grades de la planète football soulignent aussi combien l'esprit ultra s'enracine dans une culture populaire qui a de moins en moins droit de cité. Car le football est un prétexte. Plus que l’équipe et le club, c’est l’attachement à une identité et à un groupe qui se dévoile. Au sein ou en dehors du stade, toute une sous-culture se développe, parfois violente, parfois politique, souvent passionnelle.

Les épisodes :

  1. BORDEAUX - Avril 2019, le gouvernement veut faire voter la loi dite « anti-casseurs » pour ficher les individus jugés suspects. Cette loi est inspirée de celles appliquées aux supporters de football jugés violents depuis une dizaine d’années. Les ultras de Bordeaux, l’un des groupes les plus militants de France, racontent leur rapport à la violence et la stigmatisation dont ils sont victimes.
  2. LIVERPOOL - Liverpool est l’un des plus grands clubs d’Angleterre, c’est aussi l’une des capitales de la pop musique. Les chants des supporters forment à la fois une histoire du club et une façon populaire de résister face à la marchandisation du football.
  3. MARSEILLE - Portraits croisés d’ultras marseillais, du plus jeune aux membres fondateurs des premiers groupes ultras en France. Tous sont représentatifs de la mouvance ultra : faire le match, et ne plus être un simple spectateur. 
  4. LYON - "Ça a commencé au stade Gerland, mon père y était, au numéro 23 E, au sein du virage sud. Mon père, cet ultra, qui me disait toujours : « Sois dur sans jamais être en rage. Et alors, tu seras un ultra mon fils. Tu seras un ultra ». "
  5. LENS - Les supporters rencontrés à Lens nous ouvrent les portes d’un monde contrasté comme celui des gilets jaunes, dont un certain nombre a partagé son savoir-faire en matière de rapport de force avec l'autorité de l'État. Ludovic est leur chef de file.
  6. SHAKHTAR DONETSK - En terrain de guerre Le club du Shakhtar a dû fuir Donetsk, sa ville d’origine, lorsque la guerre a éclaté dans le Donbass en 2014. De nombreux ultras du club ont défendu la révolution de l’Euromaïdan, devenant les ennemis du nouveau régime en place. Certains, dont Vitalii, sont partis combattre pour défendre l’unité nationale.
  7. SAINT-ÉTIENNE - Les Verts de Saint-Étienne sont à jamais les premiers à être allés en finale de Coupe d’Europe. Ils n’ont pas gagné la Coupe, mais ils ont gagné le cœur des Français. Comment composer, quand on est supporter des Verts, avec la mythologie d’un passé héroïque, qui tranche tant avec le présent ?

Auteurs et réalisateurs : Mohamed El Khatib et Frédéric Hocké, Pauline Horovitz, Dimitri Kourtchine, Maxence Voiseux

Commenter cet article