Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 10/09 6h15

Le 19e Prix du Roman Fnac est attribué à Tiffany McDaniel pour le livre Betty.

Le 19e Prix du Roman Fnac a été attribué à Tiffany McDaniel pour Betty, publié aux éditions Gallmeister. Elle succède à Bérengère Cournut, récompensée en 2019 pour son roman De pierre et d’os (Le Tripode). couv T

Après deux mois passés à lire les livres parus entre mi-août et début septembre, les 400 libraires et 400 adhérents Fnac qui composent le jury du Prix ont comparé leur avis et débattu à huis clos pour établir leur sélection des 30 titres de la rentrée littéraire et élire le lauréat 2020 du Prix du Roman Fnac : Tiffany McDaniel pour Betty paru aux éditions Gallmeister et traduit par François Happe.

Le Prix n’avait pas été remis à un auteur de langue étrangère depuis Benjamin Wood, primé en 2014 pour son roman Le complexe d’Eden Bellwether.

Le choix du jury de cette année rend ainsi compte de la richesse et de la place grandissante de la production américaine dans le paysage littéraire français.

Betty Carpenter est « La Petite Indienne », née dans une baignoire, la sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est Cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, après des années d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et sœurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à̀ peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’écriture : elle confie sa douleur à des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin révéler. À travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir réparateur des mots et donne naissance à̀ une héroïne universelle. 

Commenter cet article