Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 11/11 7h29

 

Un portrait d'Antoine Griezmann sera diffusé ce mercredi 11 novembre sur M6, à la suite du match France - Finlande, peu après 23 heures. Un film de Fabien Touati.

"Adulé par le public, le Mâconnais est un cadre incontestable des Bleus et l’une des personnalités préférées des Français. Mais derrière cette réussite éclatante se cache un parcours tortueux et stupéfiant. C’est l’histoire d’un garçon qui a toujours cru en ses rêves.

Recalé à l’adolescence des centres de formation français car jugé trop frêle, il est repéré à l’âge de 14 ans par Eric Olhats, un recruteur français de la Real Sociedad (Pays Basque espagnol). Du jour au lendemain, il quitte le cocon familial à Macon (Saône-et-Loire), ses parents, sa grande sœur Maud et son petit frère Théo, pour réaliser son rêve : devenir footballeur professionnel. En 2009, à l’âge de 18 ans, il dispute son premier match professionnel avec la Real Sociedad. A cette époque, personne en France ne connait Antoine Griezmann. Il se fait en revanche rapidement un nom en Espagne. A tel point que l’Atletico Madrid, prestigieux club espagnol, le recrute en 2014.

Au même moment, il est appelé pour la première fois par Didier Deschamps, quelques mois avant le mondial au Brésil. Il ne quittera plus jamais les Bleus. Sa carrière sportive décolle. Mais Griezmann reste un quasi inconnu pour le grand public français. L’Euro 2016 va tout changer. Il devient une star après son doublé en demi-finale contre l’Allemagne. Sacré meilleur buteur et meilleur joueur du tournoi, il était “Mister Nobody”, il devient le chouchou du public, une icône médiatique et marketing.

Footballeur accompli et père de famille comblé, Antoine Griezmann se lance aujourd’hui de nouveaux défis : réussir à s’imposer dans le Barça de Lionel Messi mais aussi développer son écurie de chevaux de course, aux côtés de son père".

Dans ce document, vous découvrirez les témoignages de ses proches, de ses amis d’enfance, de son mentor Eric Olhats, de ses camarades de l’Equipe de France ou du FC Barcelone mais aussi les confidences de son oncle, Emmanuel Lopès.

Commenter cet article