Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Pascal 21/11 8h13

 

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le mercredi 25 novembre. RTL met en place un dispositif spécial dès dimanche sur son antenne et sur RTL.fr : invitées, reportages et podcast qui mettront en lumière les solutions et les enjeux de ce fléau qui, chaque année en France, concerne 220.000 femmes.

 

Dimanche 22 novembre, 18h-19h30 RTL SOIR avec Vincent Parizot

Invitée : Ghada Hatem, créatrice de la Maison des Femmes.

La Maison des femmes lancera un spot de sensibilisation sous le nom de #BeAMan « Sois un homme ». Rythmé par la voix de Cédric Doumbe, neuf fois champion du monde de kickboxing, le film questionne le modèle traditionnel de la virilité au travers de l'éducation. Il interpelle directement les hommes et les invite à écouter les femmes et à comprendre les conséquences de leurs actes.

 

Mercredi 25 novembre, 7h-9H30 RTL MATIN avec Yves Calvi

Invitée d’Alba Ventura à 7h45 : Elisabeth Moreno, Ministre déléguée chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes

Reportages :

  • À Dijon, l’association Solidarité Femmes a aidé plus de 15.000 personnes en 40 ans. Elle propose aussi des hébergements pour les femmes les plus vulnérables.
  • Reportage sur les plaintes à l’hôpital pour les femmes battues C’était l’une des mesures fortes du Grenelle et c’est en test dans certains endroits en France dont notamment à l’hôpital Saint-Antoine à Paris.
  • Reportage à Lille, immersion dans ces appartements pour maris violents Sur décision de justice, ces maris violents sont mis à l’isolement dans des appartements, loin de leurs foyers respectifs et de leurs femmes afin de se faire soigner.

 

Mercredi 25 novembre, 14h30-15h30 ON EST FAIT POUR S’ENTENDRE avec Flavie Flament

Comment lutter contre les violences faites aux femmes ?

Invitée : Ernestine Ronai, co-présidente de la commission violences au Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes en Seine-Saint- Denis

Commenter cet article