Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par François 03/12/2020 9H35

 

Réalisée par Simcha Jacobivici, la série documentaire Esclaves retrace 400 ans de trafic humain entre l’Afrique et le Nouveau Monde.

Cette production constituée de 6 épisodes est incarnée par le comédien Samuel L. Jackson, avec Afua Hirsch et Simcha Jacobovici.

Deux volets à découvrir chaque jeudi à 20h50, du 3 au 17 décembre, sur la chaîne Histoire TV du groupe TF1.

Plus de 12 millions d’Africains – hommes, femmes et enfants – ont été enlevés et réduits en esclavage. Au moins 10%, soit plus d'1 million de personnes, sont mortes avant d’arriver à destination. C’est une histoire de brutalité et d’inhumanité. C’est aussi une histoire de résistance, d’accomplissements et d’espoir. Esclaves suit « Diving with a Purpose » (DWP), une branche de la « National Association of Black Scuba Divers », une association de plongeurs réunissant des hommes et des femmes de tous horizons qui, après de longues recherches, vont réussir à localiser six épaves de navires négriers ayant sombré avec leur cargaison humaine. Ces explorations contemporaines servent de point de départ au récit de l’histoire idéologique, économique et politique de l’esclavage. La série est aussi un témoignage de résistance des cultures laissées pour compte et celui d’une culture actuelle qui, à bien des égards, est née dans les entreponts de ces navires d’esclaves.

Le premier épisode lance l’histoire épique de la traite transatlantique des esclaves racontée par les fonds océaniques. Samuel L. Jackson, icône d’Hollywood et militant des droits de l’Homme, part pour un voyage introspectif. Grâce à des tests de son propre ADN, il a pu remonter la trace de ses ancêtres jusqu’à la tribu Benga du Gabon. Dans ce volet, il rencontre la tribu de ses ancêtres pour la première fois. Il y est reçu comme le serait un fils perdu depuis longtemps qui a enfin retrouvé son chemin et est initié aux rites de la tribu. Mais Jackson va plus loin : son objectif est, à partir de son propre parcours, de permettre au monde entier de mieux comprendre la traite transatlantique des esclaves et son impact encore aujourd’hui. C’est ainsi qu’il recrute des plongeurs de “Diving With a Purpose” (DWP) pour partir à la recherche des navires d’esclaves engloutis. Cet épisode alterne entre la quête personnelle de Samuel L. Jackson et la recherche, par l’équipe de plongeurs, d’un navire englouti à proximité des côtes de Floride. Nous en profitons également pour découvrir l’héritage culturel légué par l’Afrique. 

Lieux de tournage : Canada, Etats-Unis, Gabon, Ghana, Brésil, Costa Rica, Angleterre, Jamaïque, Ethiopie, Espagne, Portugal, Surinam.

Commenter cet article