Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 07/12 19h20

Signoret-Montand et Monroe-miller, deux couples à Hollywood. Un film de 90 minutes, écrit par Patrick Glâtre et Sylvain Bergère. Ce dernier a réalisé ce document narré par Gérard Miller.

Diffusion en première partie de soirée sur France 3 ce lundi 7 décembre.

Janvier 1960, les deux couples Montand-Signoret et Miller-Monroe sont au firmament de leur art. Yves Montand vient de triompher sur les plus grandes scènes américaines et a été choisi par Marilyn pour jouer à ses côtés dans Le Milliardaire ; Simone Signoret s’est distinguée dans Les Chemins de la haute ville et s’apprête bientôt à recevoir un Oscar. Arthur Miller est un auteur reconnu pour ses pièces à succès et pour être l’époux de la plus belle femme du monde ; Marilyn Monroe est une star planétaire, à l'apogée de sa beauté et de sa gloire.

Deux couples, quatre étoiles alignées au firmament, qui s'apprêtent à partager leur quotidien à Hollywood. Deux couples qui auraient pu, qui auraient dû se rencontrer beaucoup plus tôt, tant leur histoire s'est tissée en parallèle dans les années 1950, où ils ont subi des deux côtés de l'Atlantique les affres de la guerre froide.

Quelques années plus tôt, les deux Français étaient interdits de séjour en Amérique du fait de leurs sympathies communistes et de leur voyage à Moscou, Arthur Miller, menacé par la chasse aux sorcières, ne parvenait pas à obtenir un visa pour quitter les États-Unis, et Marilyn était surveillée par le FBI. Tout va changer à la fin des années cinquante. Joseph McCarthy est mort, la chasse aux sorcières est terminée. Ou presque... Simone Signoret triomphe dans Room at the Top, les relations entre l’URSS et les USA connaissent un relatif dégel.

En ce mois de janvier 1960, leur avenir semble radieux... Ils ne le savent pas encore, mais la machine hollywoodienne va briser leur rêve... et le transformer en cauchemar.

Note d'intention des auteurs :

L’histoire croisée des couples Montand-Signoret et Monroe-Miller ressemble à s’y méprendre à une tragédie grecque, où les circonstances semblent inexorablement guider les personnages, jusqu’à la chute. C’est ainsi que nous avons voulu la raconter, en montrant comment, dans le destin de ces deux couples, les histoires intimes et personnelles se mêlent à la grande histoire.

Nous nous sommes attachés à mettre en lumière cette mécanique implacable en la racontant en détail, à travers tous les événements parfois passés inaperçus ou oubliés qui vont révéler l’emprise de la machine hollywoodienne et de la guerre froide sur leur carrière ou leur vie amoureuse : un ragot diffusé dans la presse, un visa refusé ou accordé, une manipulation du FBI, le déclenchement d’une grève qui retarde un tournage…

Au jour le jour, le récit suit les quelques mois aux cours desquels les deux couples vont partager leur quotidien, au plus proche des personnages et de leurs émotions. A leurs côtés, nous vivons à la fois l’éblouissement pour les deux Français d’être à Hollywood, comme deux enfants qui ont toujours rêvé de l’Amérique ; mais aussi l’admiration que les Américains leur ont portée en retour. On y voit aussi le quotidien de la machine à rêves, qui peu à peu va se transformer en machine à broyer leurs illusions.

Abondamment filmés, photographiés, interviewés, les archives sont nombreuses qui permettent de raconter de façon particulièrement vivante l’histoire de nos quatre personnages : Montand en répétition, l’intimité des deux couples dînant dans leur bungalow du Beverly Hills Hotel, Signoret revenant avec toute sa franchise sur les événements qui ébranlèrent son union avec Yves Montand…

A travers la chronique de l’infidélité amoureuse se dessine un récit d’une infidélité politique. En voulant conquérir Hollywood et l’Amérique, ces artistes qui rêvaient d’un monde meilleur y ont laissé leurs illusions, et celles de toute une génération avec eux.

Commenter cet article