Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par François 29/12/2020 17H50

 

Après un très beau succès d'audience mardi dernier, la compétition Lego Masters reprend ce  29 décembre à 21h05 sur M6, avec Éric Antoine.

Une soirée placée sous le signe du grand… voire du méga ! Les brickmasters Georg et Paulina ont concocté deux nouvelles épreuves qui vont mettre les nerfs de nos candidats à rude épreuve. Car ce soir, tout change : ce sont de nouvelles compétences qui vont être testées et les candidats vont devoir aller au bout de leurs limites.

Dans la première épreuve du Mega Big Bang, les candidats vont devoir construire… pour mieux détruire ! Pour la première fois, les œuvres de nos binômes seront jugées sur la beauté de leur destruction. Chaque équipe va tirer au sort un mode de destruction particulièrement époustouflant - que ce soit à l'explosif, à la batte de baseball, en projection contre un mur à 90 km/heure ou encore une chute de 4 mètres de haut - et va devoir créer une œuvre à détruire sur le thème de l'espace. Il faudra que leur création soit suffisamment solide pour tenir debout mais suffisamment fragile et surtout bien pensée pour exploser de manière artistique et spectaculaire. Une caméra ultra ralentie aidera nos juges à déterminer qui a le mieux rempli ce défi d'un nouveau genre !

Dans la deuxième épreuve intitulée Le Mega Pont, les brickmasters Georg et Paulina attendent des records de la part de nos binômes encore en lice dans la compétition. Pour les départager, ils vont devoir construire un pont uniquement en briques de deux mètres de long (soit la taille d'un Éric Antoine) qui supporte le maximum de poids. Le record est actuellement détenu par un binôme d'Américains qui a réussi à placer 450 kilos sur son pont. Alors nos candidats français feront-ils mieux ? Qui sera le meilleur technicien pour construire un pont incroyablement solide ? Qui verra son œuvre s'écrouler trop rapidement sous les poids ? Une épreuve très spectaculaire et toute en tension attend les téléspectateurs…

Commenter cet article