Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié par Pascal 01/01 6h08

Hier, jeudi 31 décembre à 23h25, en partenariat avec la Ville de Paris et avec le soutien de l’UNESCO, Jean-Michel Jarre se produisait en direct d’un espace virtuel pour marquer la soirée du Nouvel an.

Le pionnier de la musique électronique proposait un concert-spectacle multimédia, unique et inédit, une expérience en live-stream depuis une version virtuelle de Notre-Dame-de-Paris, pour faire revivre le monument comme jamais.

"«Welcome to the Other Side» est une expérience de concert gratuite unique, mondiale et ouverte à tous, dont l'ambition, au-delà de célébrer la nouvelle année de manière futuriste et festive, est d'envoyer un message d'espoir pour 2021 et pour la fin des temps sombres que nous traversons tous cette année: une invitation numérique et virtuelle de Paris, Ville Lumière, métropole animée des Arts et de la Culture, abritant la cathédrale la plus célèbre au monde. Notre-Dame a une place unique dans l'imaginaire collectif, c'est un symbole de la force et du patrimoine mondial qui nous unit."

Voici le concert intégral :

Revoir l'intégralité du concert virtuel de Jean-Michel Jarre donné le jeudi 31 décembre (Vidéo).

Commenter cet article

Fred 01/01/2021 12:34

De l'émotion avec des synthés pré programmés ? Vindiou ! De la musique de supermarché sur une cathédrale ? C'est pas un acte manqué, c'est un acte masqué !

Lucky 01/01/2021 10:12

Je trouve que ce concert ne rendait pas du tout hommage à Notre-Dame. Le fait de voir l'avatar de Jean-Michel Jarre au milieu de la cathédrale donnait l'impression qu'il se prenait pour Dieu ..à la place de Dieu. De plus, bien qu'étant un grand fan de Jean-Michel Jarre (j'ai vu son concert à Paris en 1990 et à Bruxelles en 1993), je trouve qu'ici le show manquait totalement d'émotions. Alors que le but c'était (je suppose..) de justement retrouver un peu d'émotion en cette fin d'année où le Covid a supprimé toutes marques d'affection. Pour moi, c'est un acte manqué.